Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Mortalité routière : troisième année consécutive de hausse

Dans Pratique / Sécurité

, mis à jour

Mortalité routière : troisième année consécutive de hausse

Les mauvaises statistiques de décembre ont fait basculer le bilan de 2016 dans le rouge. C'est la première fois depuis 1972 que le nombre de morts sur les routes augmente trois années de suite.

Il y avait eu une nette amélioration en octobre et novembre, avec des baisses de respectivement 16,4 et 13,2 %. Mais la mortalité routière est repartie à la hausse en décembre. Selon les données provisoires de l'observatoire national interministériel de la sécurité routière, 331 personnes ont perdu la vie sur le réseau français le mois dernier, soit une augmentation en un an de 8,5 %.

Ce mauvais résultat empêche le bilan de l'année d'être dans le vert. Après le cumul des onze premiers mois, le nombre de morts affichait une baisse de 0,5 %. Au final, la mortalité progresse de 0,2 %. L'augmentation est minime, avec huit morts de plus, soit un total de 3 469 (+ 0,2 %). Mais c'est la première fois depuis 1972 que trois années de hausse consécutive sont observées. L'objectif fixé par Manuel Valls de passer sous la barre des 2 000 morts en 2020 semble inatteignable.

Le ministre de l'intérieur Bruno Le Roux a déclaré : "l'année 2016 s'inscrit dans une tendance à la stabilisation, sans malheureusement cette rupture qu'on était en droit d'attendre de par notre engagement au cours des deux années de hausse de 2014 et 2015".

Forte hausse des décès de piétons

Le bilan varie en fonction du type d'usagers. La mortalité chez les automobilistes recule de 2 % et chute chez les cyclomotoristes (- 20 %). Mais elle s'envole chez les piétons, avec 72 décès supplémentaires, soit une hausse de 15 %. La Sécurité Routière insiste sur le fait que "les usagers vulnérables que sont les piétons, les cyclistes, les cyclomotoristes et les motocyclistes représentent toujours 42 % des personnes tuées alors que leur proportion dans le trafic est très faible".

La tendance n'est pas meilleure du côté du nombre de blessés, en hausse de 2 % à 72 199. Enfin, en 2016, il y a eu 57 251 accidents corporels  (+ 1,1 %). 

Mots clés :

Commentaires (13)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La vitesse diminue mais pas l'utilisation de smartphone au volant... Je croise aussi de plus en plus souvent, des automobilistes avec des écouteurs dans les oreilles, genre "j'écoute mon MP3 dans ma bulle". Tu as beau klaxonner, le gars entend que dalle, un vrai danger public.

Par

Si on ajoute les 48000 morts prématurés dus à la pollution, les maladies chroniques, les blessés graves qui resteront handicapés toute leur vie, ça fait très cher payé en effet

Par

ça, c'est pour nous préparer à de nouvelles mesures...

le pire est à venir.

le 80 sur tout le réseau secondaire?

Par

En réponse à LittlePaulie

La vitesse diminue mais pas l'utilisation de smartphone au volant... Je croise aussi de plus en plus souvent, des automobilistes avec des écouteurs dans les oreilles, genre "j'écoute mon MP3 dans ma bulle". Tu as beau klaxonner, le gars entend que dalle, un vrai danger public.

Le smartphone, une vraie plaie au volant ! Et vive le combo avec les vitres sur teintées...

Mais bon, plus on diminuera la vitesse autorisée sur les routes et plus les gens auront tendance à être distrait, à s'occuper autrement...

À ça s'ajoute aussi la mauvaise (ou inexistante) politique d'investissement dans les infrastructures.

Chaussées pas entretenues, pas d'éclairage, glissières dépassées, marquage au sol parfois inexistant, urbanisation et génie civil à c**** (exemple du drainage de certaines routes venant d' être refaites, croisements aveugles suite à la construction d'immeubles au bord de la route, ou de clôtures à angles droits, rétrécissement des voies de circulation pour augmenter la taille des trottoirs où personne ne marche ou pour mettre un tramway...)

Par Profil supprimé

C’est pour ca qu’on dit "les routes du paradis ".

Par

Mince alors, taper dans le portefeuille pour un dépassement de 1 km/h ne fait pas baisser la mortalité ?

Je ne doute pas que les investissements supplémentaires pour faire gonfler encore un peu plus la pompe à fric qu'est devenu l'automobiliste ne vont pas s'arrêter ... 3500 morts par an vu le trafic (dont combien de motards découpés par les glissières de "sécurité"), ca ne me choque pas.

Par

- Le jour où ses gros blaireaux de la sécurité routière arrêteront de mettre de l'argent dans des campagnes de PUB plutôt que de le mettre dans des infrastructure plus sécurisante.

- Le jour où ils arrêteront de dire que "la vitesse TUE", NON ! La Vitesse est un FACTEUR aggravant, l'origine premier de l'accident est autre.

- Le jour où ils arrêteront de taper sur "la jeunesse alcoolisé" plutôt que sur les vieux qui ne savent plus conduire.

- Avec de simples mesures, comme Taxi : OBLIGATOIRE, si le SAM est bourré.

- Faire des mise à jour de permis tous les "X" temps afin de ce mettre à jours, au niveau du code et des nouvelles infrastructures.

--- > Bref, des mesures simples et efficace.

Qu'ils arrêtent avec leur PUB (or de prix) de nous rabâcher toujours la même chose et qu'ils fassent des choses concrètent et SURTOUT UTILE !

Par

Ces chiffres montrent bien que la repression bete et mechante par des robots a atteint ses limites

Maintenant il faut revenir aux controles physiques avec interception (alcool drogue assurances etc..) n'importe ou, n'importe quand...

Il fuadrait aussi lancer des campagnes de sensibilisation sur la conduite "par habitude" sur le trajet domicile-travail notamment

Quand on voit certains automobilistes tellement conditionnés, commettre les memes fautes, les memes erreurs aux memes endroits chaque jour et reproduire ces gestes meme le weekend "parce que en semaine je fais ca.." sans se soucier si les conditions de circulation, les conditions meteo ont changé

Et on ne parle pas

- de l'oubli (volontaire pour certains) des clignotants

- de l'absence d'éclairage "Zut j'ai pas vu qu'il faisait nuit ce matin en partant au boulot"

- des moments d'inattention (ca encore ca peut arriver a n'importe qui)

- de l'absence d'anticipation

- des coupages de file a l'arrache au dernier moment (sans clignotant mais avec gros coup de freins et queue de poisson) - parce que tous les jours "je prends cette sortie au dernier moment"

- du non respect des distances de sécurité

- des véhicules suceurs de roues

- de l'entretien défaillant de certains (pneus-freins) - "mes pneus sont encore bons pour 10-15000" "ah oui tu crois que je suis en sous-pression" "cest bizarre ma voiture fait un bruit bizarre quand je freine"

- de ceux qui roulent avec rétroviseurs extérieurs plies

- de ceux qui se prennent pour des pilotes de rallye en 106 sur les routes de campagne "parce que cette route je la connais par cœur je la prends tous les jours"

- des prises de ronds-points "a l'arrache" avec sortie hasardeuse (toujours sans clignotant) et en coupant d'autres files

- ceux qui regardent plus leur passager arriere que ce qu'il se passe devant

Toutes ces petites erreurs (que nous pouvons tous commettre) qui semblent sans consequence sur le moment mais qui peuvent engendrer par effet domino un accident

Bref, une grosse campagne de sensibilisation pour nous faire reflechir et nous dire que lorsqu'on monte en voiture on ne doit pas deconnecter son cerveau

Par

On a presque atteint​ les limites de la répression, mais le gouvernement aime l'argent facile et c'est pas près de changer

Par Profil supprimé

En réponse à LittlePaulie

La vitesse diminue mais pas l'utilisation de smartphone au volant... Je croise aussi de plus en plus souvent, des automobilistes avec des écouteurs dans les oreilles, genre "j'écoute mon MP3 dans ma bulle". Tu as beau klaxonner, le gars entend que dalle, un vrai danger public.

Et les nanas qui se maquille au volant.

:pfff:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire