Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Mortalité routière : une forte baisse en octobre (- 16,4 %) à nuancer

Dans Pratique / Sécurité

Mortalité routière : une forte baisse en octobre (- 16,4 %) à nuancer

Le nombre de personnes qui ont perdu la vie sur nos routes a fortement baissé le mois dernier. Mais la comparaison se fait avec octobre 2015, marqué par l'accident de Puisseguin. De plus, le bilan côté accidents et blessés est mauvais.

Après un mois de septembre meurtrier (hausse en un an de 30,4 %), le nombre de tués sur les routes françaises a fortement baissé en octobre. 316 personnes ont perdu la vie, contre 378 en octobre 2015, soit une diminution de 16,4 %.

Il convient de noter que la comparaison est effectuée avec une période marquée par le dramatique accident de car à Puisseguin (Gironde), qui avait causé la mort de 43 personnes. Le bilan d'octobre 2016 est meilleur que celui de 2014 (347 tués) mais moins bon qu'en 2013 (308).

Cette amélioration ne fait pas repartir à la baisse le cumul depuis janvier. Sur les dix premiers mois de l'année, les décès sont en progression de 0,8 %, avec 2 882 morts.

10 % de blessés en plus

Preuve que la forte baisse des décès en octobre ne reflète pas vraiment la situation globale, le nombre d'accidents corporels augmente de 7 % (5 440 cette année) et le nombre de blessés bondit de près de 10 % (6 886). Depuis le 1er janvier, le bilan des accidents est à + 0,7 % et celui des blessés à + 0,9 %.

À deux mois de la fin d'année, les résultats 2016 ne s'annoncent donc pas bons. Ce pourrait être la troisième année consécutive de hausse pour la mortalité. Nous vous invitons à la plus grande prudence à l'approche du long week-end du 11 novembre, où Bison Futé prévoit quelques bouchons.

> Retrouvez aussi nos conseils pour rouler en toute sécurité en cette saison.

 

Mots clés :

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Les gens sont crevés, fatigués. Ils ont hâte d'arriver à leur destination.

Il y a la pression du boulot, des enfants, des conjoints, de l'attitude de plus en plus agressive des autres conducteurs.

Moi, qui fait tout le temps attention, il y a 4 mois, j'avais une grosse douleur au bras, une douleur surement liée aussi avec les soucis du travail. Je suis passé devant un radar devant lequel je passe toute les semaines. Et bien, je me suis fait flasher. Mes pensées étaient ailleurs.

Tout les gens avec qui je parle me disent que leur boulot ne va pas, etc ...

C'est général.

Donc ce n'est pas avec de la répression que cela va aller mieux au contraire.

Par

non c'est juste qu'il n'y a plus un flic sur la route et que les gens roulent comme des ânes, trop vite, collent au cul, dépassent n'importe comment.

Par

28% des accidents mortels sont dus à un conducteur sous alcool

23% à un conducteur sous cannabis

Le téléphone au volant n'est pas comptabilisé dans les statistiques, pourtant c'est facile, la police sait comment repérer si quelqu'un a téléphoné et à quelle heure. D'ailleurs on ne sait toujours pas si dans l'accident qui a fait 43 morts, le chauffeur du camion téléphonait ....

Moralité,essayez de ne pas croiser ces conducteurs qui se déporteraient pour une raison inconnue sur la gauche.

Par

En réponse à narmer

Les gens sont crevés, fatigués. Ils ont hâte d'arriver à leur destination.

Il y a la pression du boulot, des enfants, des conjoints, de l'attitude de plus en plus agressive des autres conducteurs.

Moi, qui fait tout le temps attention, il y a 4 mois, j'avais une grosse douleur au bras, une douleur surement liée aussi avec les soucis du travail. Je suis passé devant un radar devant lequel je passe toute les semaines. Et bien, je me suis fait flasher. Mes pensées étaient ailleurs.

Tout les gens avec qui je parle me disent que leur boulot ne va pas, etc ...

C'est général.

Donc ce n'est pas avec de la répression que cela va aller mieux au contraire.

assassin :buzz:

fau t rouler vite seulement en ville et sur les routes secondaires ou il y a quasiment pas de radars

Par

Et dire que tout ça est du aux radars c'est magnifique quand même

Par

En réponse à narmer

Les gens sont crevés, fatigués. Ils ont hâte d'arriver à leur destination.

Il y a la pression du boulot, des enfants, des conjoints, de l'attitude de plus en plus agressive des autres conducteurs.

Moi, qui fait tout le temps attention, il y a 4 mois, j'avais une grosse douleur au bras, une douleur surement liée aussi avec les soucis du travail. Je suis passé devant un radar devant lequel je passe toute les semaines. Et bien, je me suis fait flasher. Mes pensées étaient ailleurs.

Tout les gens avec qui je parle me disent que leur boulot ne va pas, etc ...

C'est général.

Donc ce n'est pas avec de la répression que cela va aller mieux au contraire.

Utilise donc ton régulateur banane......et arrête de te plaindre....

Par

En réponse à bruno35115

28% des accidents mortels sont dus à un conducteur sous alcool

23% à un conducteur sous cannabis

Le téléphone au volant n'est pas comptabilisé dans les statistiques, pourtant c'est facile, la police sait comment repérer si quelqu'un a téléphoné et à quelle heure. D'ailleurs on ne sait toujours pas si dans l'accident qui a fait 43 morts, le chauffeur du camion téléphonait ....

Moralité,essayez de ne pas croiser ces conducteurs qui se déporteraient pour une raison inconnue sur la gauche.

Exactement...je crois qu'il ne faille pas chercher ailleurs la raison à ce que le fait la mortalité routière ne baisse pas.

Tel au volant, mais sans doute surtout SMS ou usage des réseaux sociaux au volant....

Pas bien compliqué de lutter contre ça : passer à retrait de 4 points, doubler l'amende et aussi introduire une mesure lié à l'assurance type montant de la franchise triplé en cas d'accident et preuve que le tel était utilisé lors de l'accident ( très simple à mettre en place ).

Une bonne campagne de communication et zou...

Pas bien compliqué à piger : au volant, on coupe son phone et on conduit....

Par

En réponse à roc et gravillon

Utilise donc ton régulateur banane......et arrête de te plaindre....

Sauf que sur un troncon de 10 kms la vitesse limite peut changer 3 fois pour des raisons pas forcement evidentes... donc a moins de rouler au régulateur a 70 sur du 2x2voies y a toujours un risque. Meme une voitue équipée d'un lecteur de panneau de vitesse ne s'y retrouve pas alors un humain fatigué....

Par

Il y a aussi les yeux pour regarder les panneaux, il n'est pas difficile de modifier 3 fois en 10 km la vitesse de consigne ..

Par

En réponse à bruno35115

Il y a aussi les yeux pour regarder les panneaux, il n'est pas difficile de modifier 3 fois en 10 km la vitesse de consigne ..

sauf en cas de fort trafic entre le camion que tu doubles (qui cache le panneau) et les autres sur la 3ème voies, je cible les voitures plutot que les panneaux....

Situations courantes sur les rocades de nos grandes agglomérations.

Et je parle pas des zones de travaux qui changent de 90 a 70 voire moins sans raison.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire