Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto 2: Michaël Bartholemy lance une histoire belge

Dans Moto / Sport

Moto 2: Michaël Bartholemy lance une histoire belge

Qu'on se le dise, le sémillant Michaël Bartholemy, celui-là même qui a accompagné l'aventure Kawasaki jusqu'à son terme en Moto GP, est de retour dans le paddock des Grands Prix. Absent des débats l'an dernier et de la structure Hayate élevée sur les cendres d'un Ninja qui s'était fait un harakiri hivernal, l'homme s'est rappelé qu'il avait un accent ostentatoire et sympathique pour s'en aller chercher la bannière belge et la planter parmi l'élite de la vitesse moto. Car c'est bel et bien un projet belge qu'il a décidé de mettre sur pied avec son compatriote Didier De Radigues. Et à l'écouter, ça n'a rien d'une blague:


Michaël te voilà de retour avec l'enseigne Marc VDS Racing Team. Peux tu nous en dire plus sur elle ?


Elle porte le nom de son fondateur, Marc Van Der Straten. C'est un homme qui connait très bien la course car il s'implique depuis les années 70 dans le sport-automobile, notamment au travers des courses de GT. D'ailleurs, en 2010, il continuera à s'occuper d'une Ford GT 40, il participera au championnat GT3 et il fera même du Rallye Raid.


Cela fait beaucoup d'activités en automobile. Alors pourquoi cette soudaine passion pour la moto ?


Avec Didier De Radigues, nous l'avons convaincu de se lancer dans l'aventure du Moto 2. C'est une nouvelle catégorie qui débute en 2010 et il faut être présent dès le début d'une discipline si l'on veut s'y imposer rapidement. Et puis c'est quand même l'antichambre du Moto GP.


Moto 2: Michaël Bartholemy lance une histoire belge


Est-ce à dire que, déjà, vous n'avez pas l'intention d'en rester là ?


Clairement, on veut faire du Moto 2 en 2010, gagner en 2011 et être en mesure de monter en Moto GP en 2012, lorsque celui-ci sera prêt à revenir aux 1 000cc.


Oui mais concrètement, à quoi va ressembler le Marc VDS Racing Team ?


C'est encore bien trop tôt pour le dire. J'ai été à Valence pour les essais du Moto 2. On n'est pas encore fixé sur le châssis, j'ai pris contact avec tout le monde, y compris avec Tech3. J'ai discuté avec Dunlop. Tout ça est encore trop frais pour fixer des choix. On commence à peine à se mettre en place.


On ne saura donc encore rien sur le ou les pilotes ?


Non, non. Bien sûr, le côté belge du projet sera pris en compte. Depuis Olivier Liegeois, la Belgique s'était faite discrète en Grand Prix. On est là pour réveiller tout ça.


Carmelo Ezpeleta a affirmé qu'aucun candidat supplémentaire à la liste des engagés produite à Valence ne serait retenu sauf désistement. Tu es malgré tout certain de ta participation ?


Carmelo Ezpeleta nous a assurés d'une place sur la grille. La deuxième n'est pas encore déterminée. Mais on a bel et bien une place.


Travailler avec des compatriotes, ça doit te donner une motivation supplémentaire non ?


C'est top, je suis très heureux. Les éléments du team sont des gens connus pour leur fidélité et le faire avec Didier, c'est génial. Je suis content de revenir sur de si bonnes bases.


Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Enfin revenir sur de si bonnes bases..... Pour le moment il n'est r'venu que d'Valence hein :ptdr:

Par Anonyme

S'il est aussi brillant team manager qu'avec Kawa, on n'a pas fini de rire...

Par Anonyme

Avant meme que ca commence, son histoire s annonce deja foireuse ... En esperant ne jamais le revoir roder sur les GP

Par Anonyme

Et dans cinq ans au plus tard, un Belge sera champion du monde motogp:coolfuck:

Par Anonyme

N'empeche les projets moto2 fleurissent assez facilement et attire beaucoup de monde et des investisseurs,il me semble que la liste est close concernant les teams engagés et que la dorna a du en refuser.Si il veut un pilote belge il y a Xavier simeon qui va bien,fraichement champion du monde superstock 1000 sur la 1098

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire