Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto 3: Alexis Masbou a des regrets en revenant d'Italie

Dans Moto / Sport

Moto 3: Alexis Masbou a des regrets en revenant d'Italie

Après l'épisode du Mans, c'est sur le tracé italien du Mugello que les pilotes avaient rendez-vous. Si la météo italienne est généralement chaude et ensoleillée, ce n'était pas le cas en ce début Juin, où les premières journées ont été marquées par de fortes pluies. Mais le circuit du Mugello est une piste qu'Alexis apprécie énormément : son tracé vallonné, sa grande courbe rapide de l'Arrabiata, et sa ligne droite, une des plus longues du championnat.


Les essais du premier jour sont encourageants. Alexis teste de nouveaux tés de fourches tout au long de ses séances, mais malgré des sensations différentes, le pilote ne verra pas d'amélioration dans ses chronos. Alexis terminera en 12ème puis 11ème position. La dernière séance se conclura en 14ème position, Alexis a amélioré son chrono de presque 1 seconde !


La séance qualif, sera marquée par de nouveaux essais de tés de fourches. Sans nets bénéfices, l'équipe et Alexis prendront la décision de remettre ceux d'origine. Alex parviendra à améliorer de nouveau son chrono, mais malgré cela, le pilote ne s'élancera que de la 16ème position pour la course. Alexis est déçu de ce résultat qui n'est pas à la hauteur des efforts effectués.


L'heure de la course arrive, Alexis part de la 6ème ligne. Au premier virage, il perd quelques places. Le groupe de tête, 7 pilotes équipés des meilleures motos du plateau, se détache rapidement. Alexis est dans le groupe suivant, qui s'étend de la 8ème à la 20ème position. Durant toute la course, les positions n'ont cessé de changer avec de nombreuses passes d'armes. A mi-course, Alexis prend les devants et double ses concurrents jusqu'à mener son groupe (qui s'est alors scindé en deux).


Il remonte sur la 1ère partie, continue sa remontée infernale et améliore même son temps des qualifs. Alexis se lance dans son dernier tour, toujours en bagarre pour un top 10 avec ses adversaires. L'albigeois sortira mieux placé que son concurrent du dernier virage pour affronter la ligne droite, mais la puissance de sa Honda lui fera défaut sur la ligne d'arrivée. Il passera le drapeau à damiers en 12ème position à 5 dixièmes seulement de la 8ème place.


« J'aurais aimé faire mieux pour le Grand Prix national de mon équipe et je suis forcément déçu de rater le top 10 pour quelques mètres" a regretté Alexis." Mais en voyant les différences de performance avec les meilleures motos, on peut être satisfaits d'avoir encore réduit l'écart avec les leaders et de finir parmi les meilleures Honda."


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire