Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Moto 3 - Australie: Maverick Vinales aurait-il fini de bouder ?

Dans Moto / Sport

Moto 3 - Australie: Maverick Vinales aurait-il fini de bouder ?

La saison de Moto 3 a été pliée par Sandro Cortese à l'issue d'un Grand Prix de Malaisie qu'il a mis un point d'honneur à arracher des mains du héros local Zulfahmi Khairrudin pour 28 millièmes. L'Allemand a ainsi signifié que Maverick Vinales ne manquait à personne et que son forfait n'avait en rien influencé l'issue d'un championnat que le pilote KTM a dominé de sa régularité. Quatre victoires et dix podiums ça vous fait un champion du monde irréprochable, à deux échéances de la fin.


L'espoir espagnol de 17 ans n'a pas hésité, à Sepang, à rendre comme seule responsable son équipe de son infortune. Déçu de ne pas avoir dominé une saison qu'on lui promettait avant même qu'elle ne débute, Vinales a commis l'irréparable en Malaisie en refusant de monter sur sa moto. Alors que son contrat est en cours et qu'il en a même signé un autre pour les deux prochaines saisons. Un caprice, une bouderie, qui ne sont pas passés inaperçus. Et la surprise encaissée, les avocats ont été contactés.


Ceux de Vinales ont dû être persuasifs puisque certains médias d'outre-Pyrénées annoncent que le jeune homme devrait faire sa réapparition à Phillip Island. Pour y faire son métier. On attend la réaction de l'écurie. Puis la suite de cette histoire une fois les lampions de cette saison éteints.


Mise à jour: communiqué de Maverick Vinales


"Je tiens tout d'abord à présenter mes sincères excuses auprès de tous ceux à qui j'ai pu causer du tord ou que j'ai affectés avec mon comportement à Sepang. Je tiens à m'excuser, à demander pardon et à prendre les responsabilités liées à mes erreurs. Je reviens pour continuer à me battre avec Blusens Avintia pour la seconde place du Championnat du Monde Moto3™. Beaucoup de gens le méritent, nos sponsors, les techniciens et nos fans."


"Au GP de Malaisie, mon départ précipité était une erreur de ma part. En raison de tensions générées par ma position dans le team, j'étais très énervé, frustré et certainement pas dans le bon état d'esprit pour piloter la moto."


"J'ai fait une erreur parce que, bien que je n'étais pas prêt mentalement à piloter, je n'aurais pas dû quitter le circuit et tenir les propos que j'ai eus. Je tiens donc à demander pardon pour le mal que j'ai causé, à tous les fans, à tous les membres du team Blusens Avintia, à FTR, à Honda, aux promoteurs du Championnat et surtout aux sponsors du team (Blusens, Avintia, Repsol, Pacha) ainsi qu'à mes sponsors personnels (Alpinestars, Airoh, Wild Wolf, J. Costa etc.), sans lesquels je n'aurais jamais pu connaître autant de réussite."


"Je reviens avec l'objectif de finir la saison et de reprendre la seconde place du classement général, et pour y parvenir, je vais uniquement me concentrer sur l'aspect sportif et travailler avec mon équipe pour trouver les meilleurs réglages pour notre moto."


"Je tiens finalement à exprimer mon désir de résoudre à m'amiable les problèmes que nous avons avec le team, et me concentrer sur la course, qui est ce que j'aime le plus."


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire