Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto 3: Mahindra retire ses billes

Dans Moto / Sport

Moto 3: Mahindra retire ses billes

C'est un petit coup de tonnerre qui vient de retentir au-dessus du paddock d'un Moto 3 encore en constitution. L'association entre Mahindra et les Italiens d'Engines Engineering vient de prendre un sacré coup dans l'aile avec la décision du constructeur indien de rendre au patron de l'enseigne transalpine les 70% des parts qu'il avait acquises il y a trois ans. Une association qui allait bien au-delà de Grands Prix puisqu'elle avait des prolongements dans la mise au points des motos de série du constructeur.


Avec une présentation en fin de saison passée de la nouvelle machine, la confirmation d'un duo expérimenté Webb-Schrotter et l'adoption de l'inédit moteur Oral mis au point par les troupes de Mauro Forghieri, on pensait bien voir là une alliance aussi solide que prometteuse, l'Inde étant le marché industriel et commercial de demain. Que nenni, les hommes d'Alberto Strazzari devront bel et bien se trouver un autre partenaire.


Ceci dit, les Italiens ont l'habitude. Dans leur histoire, ils ont en effet déjà fleurté avec Rieju, Malaguti, Loncin ou encore Lambretta. Et ils comptent ponctuellement parmi leurs clients des gens aussi intéressants que Honda et Ducati. C'est peut être l'articulation de toutes ces activités avec les impératifs de Mahindra Engineering Services, sur fond de propriété intellectuelle des trouvailles, qui a sonné le glas des relations entre le constructeur et les transalpins.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire