Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto 3 - Qatar interview Alexis Masbou: "Je pouvais rester avec Louis"

Dans Moto / Sport

Moto 3 - Qatar interview Alexis Masbou: "Je pouvais rester avec Louis"

Alexis Masbou est hélas revenu bredouille de sa virée dans le désert qatari. Au contraire de ses deux compatriotes Louis Rossi et Alan Techer, il n'a pas connu la satisfaction de récolter ses premiers points en franchissant le drapeau à damiers. Une frustration d'autant plus vive que l'Albigeois avait démontré jusque là de belles dispositions chronométriques. Le top 10 était son objectif et, sur la grille de départ, il était exactement atteint. Malheureusement, la meute lâchée, le tricolore a été flanqué par terre par un anonyme qui n'a pas fait les choses à moitié puisque notre infortuné s'est relevé de sa mésaventure avec un scaphoïde du pied cassé !


« Je ne savais pas que ça existait ! »  plaisante le pilote Caretta Technology. « Je n'avais jamais été blessé à et endroit. Voilà, maintenant, c'est fait. »


Comment s'est passé l'incident ?


Je n'ai pas fait un départ de fou mais je suis resté sur ma ligne et je me suis retrouvé onzième, soit ma place sur la grille à peu de chose près. Puis un pilote est arrivé, il m'a percuté, arraché le guidon et mis par terre ! Impossible de te dire de qui c'était. Même en regardant après la vidéo. Et comme personne n'est venu s'excuser, ça restera un mystère. »


Comment est ta blessure ?


A la clinique mobile ils m'ont dit que je pourrais piloter d'ici à trois semaines pour Jerez. Je ne serai bien sûr pas à 100%. Mais je serai là. Ce qui me fait le plus mal pour le moment, c'est le mollet qui a morflé avec le cale pied. Je vais me reposer et passer d'autres examens. Je vais aussi chercher des budgets car il m'en manque encore un peu !


Sinon, jusque là, tout se déroulait convenablement !


Oui, on était dans nos objectifs et vu la physionomie de la course, je pense que j'aurais pu rester avec Louis. C'est dommage, et surtout parce que sur la durée d'une course on recueille toujours des données précieuses qui nous situent bien. Mais bon, on n'est pas mal et on va continuer à travailler comme ça.


Le niveau de la moto est-il bon ?


Comme je te l'avais dit avant de partir pour le Qatar, l'avantage est pour l'instant du côté de FTR. On va avoir de nouvelles pièces pour Jerez, faites « maison ». Ce ne sera pas grand chose mais ce sera toujours ça. Ce que j'espère c'est que les KTM ne vont pas faire un bon en avant en châssis car elles sont déjà très bien en moteur ! Le top 10 reste notre objectif. »


Portfolio (3 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire