Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto 3 - Sans Marin J.2: Des progrès pour Alexis Masbou

Dans Moto / Sport

Moto 3 - Sans Marin J.2: Des progrès pour Alexis Masbou

Alexis Masbou arrivait à Misano avec la ferme intention d'être une nouvelle fois le meilleur derrière les très compétitives KTM.


Pourtant, après seulement 10 minutes lors de la première séance, il perdait l'avant et la quasi-totalité de la séance.


L'après-midi, les choses ne s'amélioraient pas spécialement puisque l'Albigeois chutait à nouveau. Malheureusement, sa seconde session se réduisait de nouveau à une peau de chagrin.


Dès lors, hier matin, Alexis n'avait d'autre choix que de travailler sa vitesse au détriment de son rythme de course afin d'aborder les qualifications avec un set-up lui permettant de se battre pour une position en vue sur la grille de départ.


Il clôturait la troisième séance en améliorant son chrono de plus d'une seconde par rapport à la veille et il en gagnait encore six autres lors des qualifications.


Si douzième n'est évidemment pas la place dont il rêvait, on constatera tout de même qu'Antonelli, cinquième à l'issue de la séance qualificative, ne se trouve qu'à 250 millièmes.


Quoi qu'il en soit, le Français, qui confessait quelques soucis au niveau de son feeling sur sa machine, devra encore progresser demain, lors du warm-up, avant de se lancer à la conquête de son meilleur résultat sur le World Circuit Marco Simoncelli de Misano.


Alexis Masbou: « Le week-end n'a pas réellement commencé comme nous l'avions espéré. J'ai perdu les deux premières séances, ce qui m'a empêché de rouler et de mettre la moto au point. Ces deux chutes ont, bien entendu, quelque peu entamé ma confiance. Je n'étais plus tombé depuis longtemps et j'ai été cueilli à froid. Mais hier soir, avec l'équipe, nous avons très bien travaillé et nous avons été en mesure de rectifier le tir en trouvant une direction qui me permettait de gagner en confort au guidon de ma FTR-Honda.


Le matin, nous n'avons pas effectué énormément de tours car je m'arrêtais régulièrement au stand pour apporter de petites modifications sur notre base de réglages, mais nous avons progressé de plus d'une seconde par rapport à la veille.


En qualifications, nous avons repris notre travail et nous avons encore progressé. Le point positif c'est que mon feeling s'est fortement amélioré, le point négatif, c'est que je me serais bien vu un peu plus devant sur la grille. Mais bon, je retiendrai que pour deux centièmes, j'étais sur la ligne de devant et que pour deux dixièmes, j'étais cinquième.


Il nous reste donc encore un peu de travail pour le warm-up où nous tenterons d'encore d'améliorer mon feeling sur la moto ».


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire