Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto 3 - Team CIP: Alan Techer avec les enduristes pour être endurant

Dans Moto / Sport

Moto 3 - Team CIP: Alan Techer avec les enduristes pour être endurant

Pour le moment, il est, en Moto 3, le pendant de Randy De Puniet en Moto GP. Entendez par là qu'il est l'unique Français engagé dans sa catégorie. Ainsi va la carrière d'un Alan Techer que l'on espère rejoint bientôt par Alexis Masbou. En attendant ce qui serait un heureux événement, le pilote du CIP d'Alain Bronec se prépare à affronter sa seconde saison en Grand Prix. Et pour bien faire, il a décidé de s'affûter façon commando.


Sous l'impulsion de la FFM, le Canois a ainsi intégré un stage mis sur pied du côté de Font Romeu par les gladiateurs de l'enduro tricolore. On rappellera qu'ils sont issus de l'Equipe de France d'Enduro de l'Armée de Terre (EEAT) qui totalise plus de 500 podiums depuis sa création dont 6 titres de Champion du Monde par Equipe. Bref, tout sauf des bleusailles et pour corser le tout, les troupes ont été encadrées par Frédéric Weill. Autant dire que la promenade de santé n'était pas au rendez-vous et l'aide d'un certain Vincent Philippe du SERT n'a pas été de trop pour notre espoir.


Ce stage pluridisciplinaire où se côtoient la natation, la musculation, le ski de fond, la marche à pieds ou encore des tests d'effort est une bonne occasion pour le pilote Cannois de repousser ses limites tant sur l'aspect physique que mental. Un défi que le pilote a apprécié à sa juste valeur : «  Ce stage est vraiment fabuleux  ! » a déclaré Alan. « On travaille la condition physique et le mental comme jamais. La présence de tous ces champions du monde est très enrichissante et je me dépasse pour être à la hauteur. Il y a beaucoup de partage et nous nous entraidons beaucoup."


"L'an passé, j'ai eu un petit passage à vide à cause d'une préparation physique pas assez aboutie. Cette année, grâce à la FFM, je pense atteindre les objectifs que nous nous fixons avec Alain Bronec.  »


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire