Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - 2013: Ce sera sans l'Argentine

Dans Moto / Sport

Moto GP - 2013: Ce sera sans l'Argentine

La tension politique entre l'Argentine et l'Espagne cristallisée autour de la nationalisation du pétrolier YPF jusque là propriétaire de Repsol, aura eu raison des ambitions d'un Grand Prix dans cette contrée d'Amérique du Sud. Prévue sur le calendrier prévisionnel de la Dorna le 14 avril 2013, l'épreuve devait se dérouler sur le tout nouveau tracé de l'Autodromo Termas de Rio Hondo, et célébrer le retour du pays sur la scène internationale des sports mécaniques, après une éclipse commencée en 1998.


L'accord entre Dorna Sports, la province de Santiago del Estero et la société OSD avait été signé à Paris en septembre dernier en présence de Cristina Kirchner, présidente de l'Argentine. Un assentiment pour trois ans s'étalant de 2013 à 2015 pour mettre fin à 15 ans de disette.


C'est donc une occasion ratée, mais il se dit cependant qu'elle ne sera pas perdue pour tout le monde. Le Superbike pourrait très vite prendre la relève. Une discipline certes toujours sous contrôle de la Dorna, mais moins sensible aux susceptibilités de Repsol.


Côté calendrier du Moto GP, le Qatar est retardé d'une semaine pour une ouverture des hostilités le 7 avril tandis que la saison 2013 s'annonce avec 18 épreuves, comme en 2012. Il reste cependant une dernière interrogation à lever ; celle de Jerez, attendue pour le 5 mai, toujours marquée du sceau « en attente de contrat ».


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire