Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - 2013: Colin Edwards n'oublie pas la Suter-BMW et espère en la FTR-Kawasaki

Dans Moto / Sport

Moto GP - 2013: Colin Edwards n'oublie pas la Suter-BMW et espère en la FTR-Kawasaki

A l'image d'un Valentino Rossi, le Texan Colin Edwards a vécu une des pires saisons de sa longue carrière, si ce n'est, même, sa plus calamiteuse. Une onzième position comme seul meilleur résultat, des points récoltés à seulement huit occasions, une vingtième place au championnat, sans oublier une blessure à la clavicule qui l'a obligé au forfait au Mans, sur un de ses circuits préférés.


A 38 ans, on n'aspire à plus à la sérénité qu'au parcours du combattant, d'où un solide ressentiment à l'égard d'une Suter-BMW à l'électronique Bosch par ailleurs toujours aussi tenace : « Je suis sincèrement heureux d'être descendu de cette moto » raconte-t-il encore alors que la saison est terminée. « Je n'allais nulle part avec elle. Je n'ai jamais rien ressenti avec J'étais juste dessus. Ma femme m'a dit que j'aurais dû être payé dix fois plus puisque je prenais dix fois plus de risque que durant tout le reste de ma carrière. Mais je n'ai jamais pensé à la retraite. J'adore toujours piloter des motos et heureusement, l'an prochain, j'aurai une meilleure moto. »


Et cette machine, c'est la FTR-Kawasaki, nouvelle venue au sein du team Forward Racing : « Je suis déjà plus à l'aise avec elle » poursuit l'Américain. « Je ressens ce qui se passe. Bien sûr, si vous voulez avoir une CRT, c'est sans doute l'Aprilia qu'il faut choisir puisqu'elle a remporté sa catégorie et qu'elle a un réel bon niveau. Mas je suis sûr que nous pourrons faire travailler Kawasaki et chez FTR, ils ont des personnes compétentes qui veulent apprendre et montrer que leur concept fonctionne. »


Reste que le premier choix de Colin Edwards à la fin de l'exercice 2011 avait été pour une moto construite par Tech3 et avec un moteur Yamaha. La même mécanique qu'il espère toujours avoir, mais en 2014, lorsqu'elle sera à la location comme l'a proposé le constructeur. Une échéance et une espérance qui trahissent la volonté de la Tornade Texane, ou la simple brise si l'on tient pour Eskil Suter, de souffler encore longtemps.


Commentaires (13)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

oui bof , il dit tout en souriant mais il le dit  il ne parle pas de retraite ?

Par Anonyme

 Viens en SBK téclater  ! Tu pourrais même regagner un titre...

Par Anonyme

A l'image d'un Valentino Rossi..........n'est ce pas André.....voila un PILOTE, un vrai, passionné par ce qu'il fait, et apparemment il ne le fait pas trop mal puisqu'à 41 ans il trouve encore des gens pour lui faire confiance et repart en 2013 pour une année qui ne lui apportera aucun titre glorieux .....simplement la joie et le plaisir de piloter ......autre chose qu'un ptit trouduc bien connu qui avait TOUT et nous montre son cul !!!!!  sans même avoir esquissé le moindre merci !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Par Anonyme

C'est comme ça que tu parles de Rossi ? 8H51

Par Anonyme

RESPIRES........RESPIRES..............ENCORE ....................RELIS.

Par Anonyme

Ha les vilains, ils parlent mal de Rossi.

Par Anonyme

Rossi, un vrai pilote, la bonne blague, un ramasse pognon ,oui, mais un pilote, non.

Par Anonyme

et ses 9 titres..........trouvés par terre........des connaisseurs ....!!!!!

Par Anonyme

Réponse dans 4 mois ...........!!!!!

Par Anonyme

Quels titres????

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire