Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - 2013: Quand les pilotes préfèrent faire autre chose que de piloter une CRT

Dans Moto / Sport

Moto GP - 2013: Quand les pilotes préfèrent faire autre chose que de piloter une CRT

Alors comme ça, accéder au Moto GP est le rêve de tous les pilotes normalement constitués ? Le pinacle du sport moto version vitesse ? Voire ! Il semblerait que de la perfide Albion, on ait un autre point de vue sur le sujet. Le pragmatisme bien connu des anglo-saxons autorise un certain recul au moment de faire des choix, et le Moto GP n'échappe pas à la règle de l'autre côté de la Manche. La preuve ? Le très britannique team PBM a deux motos à disposition pour faire la saison 2013. Et n'a de cesse, depuis, d'essuyer des refus de la part de ses compatriotes pour monter dessus !


Ainsi, Paul Bird assure qu'il alignera en 2013 une ART et une autre moto, de sa propre création, mais toujours avec le moteur Aprilia. Pour rien au monde, il ne veut refaire une année avec James Ellison, mais comme la raison d'exister de l'écurie est d'aligner des Britanniques, il s'en est allé puiser dans le vivier d'un BSB où il a aussi des intérêts.


Sûr de son coup, il a offert le cadeau à Shane Byrne qui a dû le trouver empoisonner car après des essais, il a tourné talons pour jurer fidélité à un BSB où il est au moins sûr d'alimenter son palmarès. Pas découragé, le même Paul Bird s'est alors tourné vers Michaël Laverty, frère de Eugène, l'officiel Aprilia en Superbike, et âgé de 31 ans. Pour autant, si l'Irlandais du Nord a pris en considération l'attention, il s'accorde un délai de réflexion.


Intéressé donc, mais pas sous l'emprise d'un coup de foudre. Comme quoi, après une première année observée sous toutes les coutures, une CRT ne paraît pas être la panacée. Ceci dit, pendant ce temps, Yonny Hernandez aimerait bien se voir confirmé sur la ART des Britanniques...


Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

bel article qui montre  combien l argent est important et d autant plus une société est en crise , les frères ennemis que sont les Anglais et les Français ont de grands pilotes pourtant ....dommage

Par Anonyme

Quitter le SBK où on peut, une seule fois peut être,  faire 1 podium ou qui sait gagner....pour aller en CRT où même Rossi avec Stoner sur les épaules ne pourraient que faire 10 ou 12 .....même un rustique d'outre manche répond par un bras d'honneur.....anglais, certes,  mais pas complétement cons.........les CRT c'est une autre course, sur le même circuit et dans le même créneau horaire......ça sert à donner l'illusion d'une grille de "riches" pour les télés qui casquent commes des "riches", ça sert à montrer ce que sont réellement  les protos, comme le Qatar de nuit sert à montrer comme c'est beaux les freins carbones la nuit.....c'est de l'image, de la com', du motogp-télé-réalité....ça fait pleurer de rire ou de tristesse et moi ça me ch...... comme un jour de Toussaint. ( j'allais oublier, ça nous a privé du seul duel "pour la gloire" Pedro-Lorenzo de 2012...attente : 18 GP !!)   

Par Anonyme

24 pilotes sur la grille .....! là tu l as :coucou:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire