Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Moto GP: 2014 sera-t-elle la saison de la revanche pour les CRT ?

Dans Moto / Sport

Moto GP: 2014 sera-t-elle la saison de la revanche pour les CRT ?

Désormais maîtresse des destinées des deux catégories majeures de la vitesse moto, la Dorna a accéléré ses travaux pour y rationaliser les coûts et leur faire passer, sans trop de dommage, le cap d'une conjoncture économique durablement marquée par la morosité. En Moto GP, la première arme dégainée par Carmelo Ezpeleta a été une catégorie CRT qui a fait ses débuts en 2012 face aux redoutables prototypes.


La bataille de la performance était perdue d'avance, mais ces machines ont sauvé les apparences sur la grille de départ tandis qu'en fin de parcours, et pour peu que la configuration du circuit et les éléments leur aient été moins cruels, elles ont surpris, et notamment les ART dérivées de la RSV4 de Noale en Superbike.


En 2013, elles auront droit à des pneus tendres sur-mesures alors que le nouveau boîtier électronique Magneti-Marelli promet une ère électronique standard pour 2014. Des éléments qui laissent à penser que les CRT auront bientôt véritablement leur carte à jouer. Une idée à laquelle adhère un de ceux qui a été de ce clan, soit Michele Pirro, ancien de Gresini et à présent pilote d'essai pour Ducati :


« Les CRT peuvent avoir un avenir si l'écart en performance avec les prototypes se réduit. Celle que j'avais était un désastre avec des moyens trop limités pour assurer son développement. Mais si vous regardez l'Aprliia, c'est différent. Elle a montré qu'elle n'était pas si loin et ce sera mieux encore en 2013 avec les nouveaux pneus."


"En 2014, les règles changeront encore et les prototypes vont régresser. Les CRT auront alors un autre visage et elles deviendront ce que son actuellement les motos satellites. C'est donc l'avenir. » A moins que les deux usines japonaises se décident enfin à se lancer dans une véritable politique de compétition-client.


Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

A quoi bon continuer avec des protos hystériques de 280cv qu'il faut moduler avec une électronique ultra chiadée, freiner avec du carbone qui te file un syndrome des loges tous les ans, brider avec des quotas moteurs qui devront bientôt tenir 6 GP....90% de ces "machins" ne seront jamais en série....quant au spectacle..??..bien mieux en Moto2 ou en SBK..hyper-technologie et Hypo-spectacle...avec 100 bourrins de moins les 500 étaient plus fun, sans prendre 350 kmh au Mugello...à la télé tu remarques pas, sur la piste tu vois rien...mais à 280 tu vois pas grand chose non plus ...mais tu aurais 25 motos !!!!! 

Par Anonyme

 Bravo ! C'est exactement la transcription de ma pensée. 100% d'accord !

Par Anonyme

en fait , on va revenir en 70 , tout simplement , c est très bien d autant que la sécurité est améliorée

Par Anonyme

J'ajouterais qu'avec 20/25 machines, là tu vois quelque chose....un vrai GP pas une "partie fine" ( une "touse" quoi ) à 3/4 souvent et  5/6 les trés, trés grands jours qui depuis 2 ans sont extrémement rares et rien à espèrer en 2013.......misère de misère .....

Par Anonyme

 oui une belle revanche qui nous feras Moto GP

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire