Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Moto GP - 2015: Jack Miller ravi de ses préliminaires à Valence

Dans Moto / Sport

Moto GP - 2015: Jack Miller ravi de ses préliminaires à Valence

Après une nuit pluvieuse à Valence qui a laissé ce matin un asphalte détrempé sur le tracé Ricardo Tormo, les pilotes de l'équipe CWM LCR Honda ont donc dû patienter avant que la piste ibérique ne soit complètement sèche pour quitter les stands et entrer en action lors de cette troisième et dernière journée d'essais.


Avec de fortes averses de pluie tombées mardi, Jack Miller avait ainsi perdu l'opportunité d'emmagasiner davantage d'expérience au guidon de sa nouvelle RC213V-RS Open, mais après que les conditions se soient améliorées dans l'après-midi, le jeune Australien de 19 ans aura pu couvrir un total de 61 tours pour réaliser son meilleur chrono en 1'33.746.


Après être passé d'une moto dont la puissance n'atteint pas le quart de celle de sa nouvelle machine de MotoGP, ce test pour Jack Miller avait toujours pour vocation de se familiariser avec l'ensemble matériel sur lequel il évoluera au cours de la saison 2015. Son équipe CWM LCR Honda et lui-même furent extrêmement surpris de sa rapidité d'adaptation et ils auront de nouveau l'opportunité d'emmagasiner davantage d'informations au cours d'une série d'essais spéciale en compagnie des autres débutants de la catégorie Moto GP organisée en Malaisie à la fin du mois.


Moto GP - 2015: Jack Miller ravi de ses préliminaires à Valence


Jack Miller #43 (21ème, 1'33.746, 61 tours – 25ème au cumul des essais)


Ces trois journées d'essais auront été réellement impressionnantes et c'est vraiment regrettable que les conditions météorologiques soient venues gâcher le deuxième jour. Je suis néanmoins satisfait des progrès accomplis sur la mise au point de la machine car tout est totalement nouveau : le pouvoir, la puissance, etc… Mais ça aura été en définitive une expérience incroyable.


J'ai progressé et appris à chaque fois que j'ai pris la piste et il me tarde plus que tout maintenant de reprendre le guidon en Malaisie à la fin du mois. Avec davantage d'expérience, nous pourrons nous concentrer davantage sur la mise au point de l'électronique et du châssis dans l'optique d'obtenir un ressenti plus fin avec la moto.


En terme de chronos, nous ne sommes pas si éloignés que cela de la concurrence si l'on prend en compte le fait que je roulais encore en Moto3 dimanche. Nous n'avons pas vraiment prêté attention au temps jusqu'à présent, notre objectif principal demeurant bien évidemment mon adaptation à cette nouvelle catégorie.


Les quelques jours qu'il me reste avant la Malaisie vont être particulièrement chargés. Ma condition physique est globalement bonne mais j'ai bien pris confiance au cours de ces tests qu'il fallait que j'acquiers davantage de force au niveau du buste pour maîtriser correctement cette nouvelle machine. Cela viendra progressivement au fil du temps et l'excitation me gagne déjà de travailler à nouveau à Sepang dans seulement quelques semaines.”


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire