Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP: Agostini et Mamola donnent leur avis sur l'accident de Marco Simoncelli

Dans Moto / Sport

Moto GP: Agostini et Mamola donnent leur avis sur l'accident de Marco Simoncelli

L'émotion est toujours à son comble au lendemain du drame qui a fauché un Marco Simoncelli en pleine ascension. Alors que ses funérailles se déroulent ce jeudi, les anciens de l'élite des Grands Prix ont donné leur avis sur le scénario qui a mené à la catastrophe, pour mieux stigmatiser deux évolutions techniques : la limitation des pneus gérée par un manufacturier unique et l'électronique qui suscite des comportements parfois contre-nature des machines. La première théorie est exposée par Giacomo Agostini, et la seconde par Randy Mamola .


« Les pneus ont peut-être joué leur rôle » lâche ainsi Ago. « Nous, pilotes, voulons des pneus dont les performances ne connaissent pas de baisse du début à la fin. Il serait peut-être mieux de revenir au passé, quand le pneu s'usait tour après tour et les temps s'abaissaient progressivement. »


Pour Randy, on accuse l'électronique d'avoir ramené « SuperSic » dans le paquet, avec les conséquences que l'on sait : « Ces motos ont trop d'électronique, elles savent quand accélérer dans chaque virage, elles sont toujours à la limite. Où va-t-on? Il est grand temps de faire un pas en arrière. Si Marco n'avait pas eu de contrôle de traction, il serait tombé à l'extérieur de la piste, mais l'électronique a fait en sorte que le pneu arrière reprenne du grip et cela l'a ramené à l'intérieur. »


« Passer à 1000cm3 est une folie, 800cm3 étaient déjà trop selon moi. Les vitesses maxi dépasseront 350km/h alors que le poids et la puissance rendront ces motos difficiles à contrôler. »


Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Analyse complètement débile, j'ai déjà vu des chutes comparables dans d'autres catégorie comme le 600 supersport ou la 250cc, rien à voir avec les pneus ou l'électronique, c'est un accident voilà-tout ! Arrêtez dire n'importe quoi ! Je rappele au passage à Mamola que l'accident est arrivé au 2ème tour, donc quel est le rapport avec l'usure des pneus ?! N'importe quoi:violon:

Par Anonyme

Certes la compétition moto représente un réel danger c'est indéniable, mais ce serait peut-être le moment avec l'arrivée des 1000cc de poser la question sur ce qui fait l'intérêt du sport moto: veut-on voir de belles bagarres sur la piste même si les performances des motos GP sont "bridées" ou  bien avoir des engins "no-limits" et voir des courses qui débutent avec 14 participants parce que 3 ou 4 sont déjà out à cause des essais et qualif et qui se terminent à 8 ou 9 parce que près de la moitié ont chuté durant les 25 tours de la course. Je suis les courses motos depuis 1970, j'ai connu l'écatombe des pilotes tués sur des circuits de ville (notamment Bourg-en-Bresse). Avec l'abandon de ces circuits improvisés pour de vrais circuits aménagés pour la moto, l'amélioration des équipements  le nombre de pilotes tués a considérablement diminué, il ne faudrait pas qu'il y ait de nouveau des morts sur la piste pour soit-disant augmenter l'attrait du spectacle. Moi je fais clairement le choix de la course avec des pilotes qui maitrisent leurs engins (même bridés) et qui donnent envie de regarder le MGP parce qu'il y a de belles bagarres (de la baston) et non pas parce qu'ils vont "au carton" et frôle la mort à chaque tour. Agostini a parfaitement raison avec ce qu'il dit sur les pneus et Mamola sur ces vitesses (+350km/h) totalement inutiles.

Par Anonyme

Merci a  Randy  Mamola pour m'avoir éclairé sur le retour  en piste de la moto  de Marco Simoncelli, alors qu'une image tv nous montre  son decrochement et le debut d'une glissade vers l'exterieur. Condoléances a tous ses proches, repose en paix champion.

Par Anonyme

 Ago a pas tord.. c'est un scandale ce manufacturier unique! La concurrence est la plus saine au monde ça permet d'éviter les plus grands de se reposer sur leurs lauriers!

Par Anonyme

Je ne pense pas que le Traction Control y soit pour quelquechose dans le fait que la moto soit revenue en piste ........ soit c'est Marco qui a essayé de pas tomber jusqu'au bout, soit c'est un concours de circonstances  :bah:

Par Anonyme

 Si c'etait pour dire ca ils auraient pu s'abstenir, de grands  irresponsable qui n'y connaissent plus rien a la moto, oserais-je dire "vieux c...s", le controle de traction n'a rien a voire la dedans, quand aux pneus je vois pas tres bien ou veux en venir ce bon VIEUX Ago...??? On etait au deuxieme tour, le pneu chaud et pas use...et ca aurait ete pareil avec d'autres pneus!!! bref, c'est un Accident!!!! Pas de polemique SVP! Marco en grand combattant n'a rien lache et a tente de relever sa moto jusqu'au bout( il allait qd meme pas se faire taxer par une Suz... ;oP) le malheur a voulu que Edward et Rossi soit en baguarre juste derriere.... Saluons son talent et laissons le reposer en paix, RIP Marco, ciao bello!

Par Anonyme

Si l'électronique est à supprimer debut toujours pour que les pilotes controlent leur moto du poignet droit, là cela n'a rien à voir, la moto part mais il semble clair que les pneus aient repris le grip, c'est souvent, les vitesses atteintent sont il est vrai stupide, mais ICI la vitesse était "très lente", il a fallu beaucoup de malchance pour en arriver là.

Par Anonyme

Il faut aussi se rappeller qui voulait du manufacturier unique pour s'octroyer un avantage qui a duré quelques années.

Par Anonyme

 actarus qu"est ce que t'en sais que la traction control n'y est pour rien t'es ingenieur en moto gp????la chute de marco simoncelli est bizarre dans le sens ou il perd l'avant et essaye de la rattraper ce que tous pilote essaye mais c'est pas normal que la moto soit revenu coupe la trajectoire c'est evident que le pneu arriere a repris du grip du a l'electronique randy mamola et giacomo agostini ont ete des grands pilotes et leur analyses sont tous a fais plausibles!! la moto de marco avait l'air de n'avoir pas le meme rendement que d'habitude,dans la ligne droite derriere les stands il se faisait deboiter par la suz ce qui n'est pas tres logique quand on sais la puissance des honda. le destin en a voulu autrement,maintenant qu'il repose en paix ont ne l'oublieras jamais.

Par Anonyme

les pneus actuelles en moto gp sont beaucoup trop performant  trop d'angles ,deceleration extremes demander a hopkins et reacceleration assistè  gaz electronique!!! mamola a raison 100/100 RIP Marco.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire