Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Allemagne: Cette fois, ce sont les pneus qui ont lâché Stoner

Dans Moto / Sport

Moto GP - Allemagne: Cette fois, ce sont les pneus qui ont lâché Stoner

Il a terminé à dix seconde de la tête et il a dû laisser le podium à Pedrosa pour mieux lâcher encore un peu plus de précieux points dans la course au titre et pourtant, Casey Stoner est rassuré. Car cette fois, ce n'est pas l'homme qui a craqué, mais la technique et plus précisément les pneus. L'avant d'abord, l'arrière ensuite, des aléas de la course que l'on peut contrecarrer, contrairement aux mystères de la médecine. Un signe fort d'un début de rétablissement sur un circuit particulièrement exigeant qui fait dire à Ducati que le championnat n'est pas fini, malgré un passif de 28 points sur Valentino Rossi:


« J'ai voulu prendre la tête très vite car ma moto n'est pas très bien dans les premiers tours et je pensais que j'allais m'y faire distancer. J'ai décidé de passer devant aussitôt que je le pouvais, au moins pour essayer de retenir les autres et de rester devant » raconte Casey. « Puis j'ai commencé à perdre l'avant à certains endroits et Jorge et Valentino sont passés devant. »


Moto GP - Allemagne: Cette fois, ce sont les pneus qui ont lâché Stoner


« Avec un réservoir plus léger, j'ai eu moins de problèmes avec l'avant et j'ai un peu plus attaqué. J'ai commencé à les rattraper puis j'ai fait une erreur. Dani a ensuite fait un tour incroyable dans lequel il est allé une demi-seconde plus vite que dans ses autres tours et il m'a doublé. Après ça j'ai eu des difficultés avec la partie gauche du pneu et j'ai un peu perdu l'arrière en bas de colline, mais j'ai eu la chance de me rétablir avant de finir dans le bac à graviers. »


« Je suis assez content de ma course, considérant tout ce qui s'est passé récemment. C'est la première fois que je pouvais tenir aussi longtemps et si je n'avais pas eu ce problème avec l'arrière j'aurais peut-être pu rattraper Valentino et Jorge. » A confirmer d'urgence, ce week-end, à Donington.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire