Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Allemagne: Le team Pramac ne gardera pas un bon souvenir du Sachsenring

Dans Moto / Sport

Moto GP - Allemagne: Le team Pramac ne gardera pas un bon souvenir du Sachsenring

Pas le moindre point et un pilote qui se culpabilise pendant que l'autre ne sait pas s'il sera en mesure de faire la course à Laguna Seca le week-end prochain, le team Pramac sort la tête basse de l'antre du Sachsenring. Les hommes à la Ducati privée n'ont pas échappé aux mauvais coups du fond de peloton, au premier chef desquels le pilote espagnol qui a connu aussi peu de réussite durant l'épreuve que son frère lors de la compétition en GP125, en heurtant violemment le bitume teuton:


« J'ai vraiment manqué de chance sur cette course. J'étais en train de combler mon retard sur les pilotes qui me devançaient et j'aurais facilement pu me battre avec eux pour la huitième position. Malheureusement, je me suis retrouvé avec la moto de Randy devant moi, arrêtée au milieu de la piste, et je n'ai pas pu l'éviter"  se souvient Aleix.


« Ma moto était trop endommagée après l'accident et je n'ai pas pu la ramener aux stands pour repartir. J'avais très mal au poignet et au cou, mais j'aurais aimé faire le tour d'installation pour évaluer mes conditions physiques et, si j'avais été capable de piloter, j'aurais alors pris part à la seconde course. » Voire ! Car ce n'est qu'après un deuxième examen approfondi que le corps médical a pu constater les dégâts:


«On m'a emmené à l'hôpital de Chemnitz pour réaliser des examens complémentaires qui ont mis en évidence une fracture de la vertèbre C7. Ce soir nous allons transmettre les radios à mon médecin, en Espagne, pour qu'il voie s'il s'agit d'une nouvelle fracture ou d'une ancienne. Je suis confiant et j'espère pouvoir participer au prochain Grand Prix des Etats-Unis. »


De son côté, Mika Kallio qui est arrivé derrière son équipier a dû composer avec un champs de désolation qui s'était ouvert au dernier moment sous ses roues. Malgré toute la meilleure volonté du monde, il n'a pu éviter l'infortuné Randy De Puniet, lui occasionnant les blessures que l'on sait:


«  L'accident survenu hier au Grand Prix d'Allemagne, au Sachsenring, a vu Mika Kallio être impliqué dans un contact accidentel avec Randy de Puniet, » a précisé l'équipe. « Le Finlandais et l'équipe Pramac Racing adressent leurs pensées au pilote ainsi qu'au team LCR et souhaitent à Randy un rétablissement rapide. Nous souhaitons les voir en piste d'ici peu. Courage Randy ! »


Portfolio (2 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire