Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Aprilia: A moyen terme un retour officiel est envisageable

Dans Moto / Sport

Moto GP - Aprilia: A moyen terme un retour officiel est envisageable

2013 n'a pas encore commencé que, déjà, on se projette en 2014 et au-delà. Une conséquence néanmoins logique de la concentration des pouvoirs dans le monde de la vitesse moto, depuis que la Dorna se voit porter le costume du patron, tant en Grand Prix qu'en Superbike. Une position on ne peut plus stratégique qui devrait accélérer les dossiers en cours en Moto GP alors que déjà, le Superbike se prépare à faire le deuil de ses catégories Superstock.


Ce mouvement d'ensemble ne laisse évidemment pas insensibles les états-majors des constructeurs qui risquent de plus en plus de se voir imposer des contraintes techniques qui vont contrarier leur liberté de manœuvre. A commencer par cette centrale électronique unique sur laquelle tout le monde se penche. Une démarche qui ne reçoit pas l'aval des constructeurs, Aprilia y compris, et Gigi Dall'Igna explique pourquoi :


« Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, du moins de la manière dont elle est envisagée » explique l'homme de Noale. « Cela n'engendrera aucune économie car ce qui coûte, ce n'est pas tant la centrale elle-même, c'est le développement des logiciels.Or cela nous demandera la mobilisation d'une armée de techniciens et une batterie de tests y compris au ban. Ce sera du temps et de l'argent puisque, avec ces nouvelles règles, les constructeurs seront toujours libres de programmer leur logiciel. »


Ceci dit, le transalpin reste optimiste quant à l'issue de cette redistribution des cartes politiques. Avec, même, un retour en Moto GP possible à moyen terme : « Nous allons vivre une époque marquée par de grands changements qui peuvent ouvrir la voie vers le Moto GP. La Dorna a maintenant un énorme avantage : elle gère les deux séries si bien qu'elle peut faire des règlements qui conviennent aux deux à la fois."


"Avec un peu plus d'imagination de sa part, ou plutôt un peu plus de détermination, on peut parier sur un retour des constructeurs en Grand Prix. A court terme, cela me semble difficile, puisque les derniers changements sont récents et qu'on ne peut pas jeter comme ça les nouvelles 1 000cc, mais à moyen terme, c'est tout à fait envisageable. »


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire