Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Assen: Impossible n'est pas Lorenzo

Dans Moto / Sport

Moto GP - Assen: Impossible n'est pas Lorenzo

A tous les points de vue, ce Grand des Pays Bas de Moto GP aura été hors norme. Comme si les frontières de l'impossible avaient été transgressées. Les froides analyses et les pronostics les plus établis ont été balayés par le courage des hommes et submergé par les émotions qu'ils ont engendré. Parmi ceux-là, un Jorge Lorenzo qui s'est aventuré très loin au-delà du réel et du rationnel en redéfinissant les côtes de ce qu'est un grand champion. Tordu de douleur après avoir franchi l'arrivée à une extraordinaire cinquième place, « Por Fuera » ne semblait pas croire lui-même à ce qu'il venait pourtant d'accomplir :


« Cette cinquième place vaut bien plus que n'importe laquelle des victoires que j'ai remportées au cours de ma carrière » a-t-il déclaré. «  Nous n'avons concédé que deux points à Dani, qui mène le Championnat. Il aurait été impossible de croire que tout ça allait arriver quelques minutes après ma chute. Nous avons pris la bonne décision en me faisant opérer le jour-même parce que si j'avais été opéré plus tard, les médecins ne m'auraient pas laissé courir. »


« Je me sentais assez bien physiquement au début de la course mais après le septième tour, c'est devenu de pire en pire. J'avais du mal dans les changements de direction, au freinage et à l'accélération. Je ne pouvais pas faire mieux que cinquième. J'espère récupérer d'ici l'Allemagne, je ne serai pas à 100% mais j'espère être en meilleure forme qu'ici. »


Puis il a un mot pour Rossi : « Je suis content pour Valentino. Les deux années qu'il a passées sans gagner ont été dures pour lui et je suis content pour mon coéquipier. Après Aragón je crois qu'il a fait quelques progrès et qu'ici il a profité de l'opportunité. Sa victoire et la troisième place de Crutchlow sont bonnes pour le championnat, même si j'aurais préféré voir Cal finir devant Marc. Mais vous ne pouvez pas toujours avoir tour ce que vous souhaitez ! » 


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire