Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Australie: La Dorna rappelle que le cas de Phillip Island n'est toujours pas réglé pour 2012

Dans Moto / Sport

Moto GP - Australie: La Dorna rappelle que le cas de Phillip Island n'est toujours pas réglé pour 2012

Si, d'un point de vue technique, le fraichement nommé Corrado Cecchinelli va devoir mettre sur les rails le prochain Moto 3, Carmelo Ezpeleta ne délègue en revanche à personne le soin de mettre en place le calendrier du Moto GP. Et dans ce domaine, il y a aussi un problème à régler, qui s'appelle Phillip Island, site d'un Grand Prix d'Australie que le boss de la Dorna ne veut plus voir placé en fin de saison. Une période synonyme d'hiver et de mauvais temps du côté de Melbourne, une conjoncture qui a fâché les pilotes l'an passé, à commencer par le leader de la commission de sécurité, Valentino Rossi.


« Le problème ne vient pas uniquement de la pluie » précise le boss Espagnol. « Il vient aussi des basses températures qui empêchent les pneus de travailler. Les pilotes nous ont fermement demandé de changer la date du Grand Prix d'Australie. »


Le problème est connu et a déjà été mis sur la table. Mais malgré la bonne volonté déclarée des organisateurs, au premier chef d'entre eux Ron Walker, le dossier n'a pas évolué. Du coup, Carmelo Ezpeleta fait la piqûre de rappel: « Ron m'a envoyé un mail me précisant qu'il me contacterait le plus tôt possible afin de me proposer des dates pour 2012. » Ce qui tarde apparemment à venir: « Notre position n'a pas changé. Nous voulons une date avancée pour 2012 et tout le monde des Grands Prix est d'accord avec nous. »


Du coup, c'est à nouveau une menace d'exclusion de la saison qui plane sur Phillip Island: « En 2010, nous nous sommes interrogés à propos de l'annulation du meeting et nous aurions pris cette décision si le temps du vendredi avait perduré tout le week-end. » Certes, mais trouver une autre date ne semble pas si simple. Le Superbike a déjà sa place au soleil en février, le Grand Prix de Formule 1 est médiatiquement dominant en mars. Et les Australiens veulent voir leurs circuits fonctionner toute l'année.


Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

faut pas nous supprimer phillip island en tout cas !

Par Anonyme

il a raison de supprimer les circuit ou son proteger de Rossi ne gagne plus , il cede a tous les caprices de la star qui feront  plus de mal à long terme à la moto , lorsque celui-ci ne sera plus là.

Par Anonyme

tant que sa poule au oeuf d'or gagné en australie la meteo ne le gené pas , mais depuis qu'il se fait battre par le local de l'étape ont doit changer la date du GP tout comme les michelin et l'electronique embarquée en son temps Rossi parle et la cour de la Dorna baisse son pantalon

Par Anonyme

C'est clair !! Un des plus beau gp de l'année (avec assen pour moi ^^)

Par Anonyme

Aux obscurs & nauséabonds persiffleurs sévissant sur ce site : vous avez pas bien lu ? TOUT le monde s'accorde sur le changement de date. Vous êtes d'une mauvaise fois frôlant la c******

Par Anonyme

Non non 2011-02-16@10:59c'est pas de la mauvaise foi (sans le s ) et c'est pas de la connerie depuis que Rossi ne gagne plus ça le dérange la date du GP, c'est le seul pilote à se plaindre d'ailleurs il faudrait au moins que le local de l'étape donne son avis ça serait bien plus intéressant que la pleureuse de Tavulia.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire