Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP Australie: La petite histoire qui aurait pu devenir la grande

Dans Moto / Sport

Moto GP Australie: La petite histoire qui aurait pu devenir la grande

Dix huitième tour, le système dit dans le milieu du « flag to flag » bat son plein. Le jeu consiste à pouvoir changer de moto du sec au mouillé comme on le sent, aussi souvent qu'on le désire. En application pour la première fois en course à Phillip Island, la course est délurée, les conditions difficiles, le championnat serré.


Carlos Checa avait été bien inspiré une première fois en prenant sa Yam équipé en pluie Dunlop à un moment idoine pour lui faire tutoyer le top 5 à son retour en piste. Là, c'est l'opération inverse que l'Espagnol compte faire avec le même sens de l'opportunité, sauf que cette fois, c'est prématuré. A son retour dans l'arène, le taureau Carlos tombe. C'est le dix huitième tour.


Moto GP Australie: La petite histoire qui aurait pu devenir la grande


Drapeau jaune agité, mais Checa se relève, redresse sa machine et repart, alors qu'au loin se présente un peloton de furieux qui remonte vers la tête du Grand Prix. La Yamaha Tech'3 s'enfuit, et Rossi double Stoner.


Honda a observé la scène. Son verdict, Rossi a dépassé sous drapeau jaune. La réclamation est portée devant les commissaires, le classement un moment suspendu. Mais à l'étude des images et des circonstances, les officiels n'estiment pas la manœuvre du « Doctor » illicite. Le classement est donc entériné et la réclamation Honda rejetée.


Moto GP Australie: La petite histoire qui aurait pu devenir la grande


Dans le cas contraire, on en aurait parlé dans les chaumières. Rappelons, pour mémoire, qu'à Donington, en 2003, Rossi avait été pénalisé de dix secondes pour avoir dépassé Capirossi sous régime de drapeau jaune. Sa victoire lui avait été alors retirée, au profit de Biaggi.


Mots clés :

Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

ROSSI est au dessus des lois du moto GP, n'importe quel autre pilote aurait été sanctionné mais pas lui comme toujours.

:??: :pfff:

Par Anonyme

ROSSI est intouchable. les lois du Moto GP lui passe au dessus, c'est dommage.

Par Anonyme

C'est peut être mieux pour le spectacle, non ??? :??:

Par Anonyme

Non c'est pas mieux pour le spectacle, ça commence même à m'agacer sérieusement. Rossi est sur-protégé au détriment des autres, ils sont 19 pilotes avec les même règles, alors ??? pourquoi cette execption ?

Par Anonyme

incroyable on croirait entendre des fans de biaggi :lol:

Par Anonyme

c clair j'entend des fans de biaggi !!!

ta raison

Par Anonyme

t a quoi contre les fan de biaggi CO.... :pfff: :pfff: :pfff: :pfff: :pfff: :pfff: :pfff: pov naze

Par Anonyme

rossi n'est pas au dessus des lois, il ose faire ce qu'aucun autre pilote n'envisage, doubler dans les trous de souris. Personne n'est jamais sanctionné puisque a part rossi personne n'ose. :q

Et svp ne comparez pas rossi a biaggi, c'est une pure insulte

Par Anonyme

surtout pour BIAGGI

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire