Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP: Avant Marc Marquez il y avait Jean Philippe Ruggia

Dans Moto / Sport

Moto GP: Avant Marc Marquez il y avait Jean Philippe Ruggia

On s'ébahit, et à juste titre, du style de pilotage d'un Marc Marquez qui a tout du prodige. Tête bien faite, belle frimousse, et à tout juste 20 ans, au guidon de l'une des plus belle machine du plateau Moto GP au sein de l'écurie la plus puissante du paddock. Déjà titré dans les catégories intermédiaires, le voilà, après les deux premiers rendez-vous de l'année, co-leader au championnat et à la tête d'une première victoire historique au vu de son état civil.


Certes. Mais pour autant, l'éclat du phénomène ne doit pas nous rendre amnésique. A écouter les protagonistes du milieu, Marc Marquez doit aussi sa vélocité à un style que d'aucuns qualifient d'unique. Un pilotage qui fait du coude un point d'appui incontournable. C'est beau et étonnant à la fois. Mais attention, il n'y a rien de nouveau là-dedans.


Rendons à César ce qui est à César. Marc Marquez n'a pas inventé un style unique. Il perfectionne et met au goût du jour une technique que le Français Jean Philippe Ruggia, avant lui, a expérimenté.Voilà qui devrait tempérer cette désagréable dérive révisionniste qui se cache toujours dans l'euphorie d'une amnésie collective.


Portfolio (7 photos)

Mots clés :

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

IL ne faut pas oublier Niall Mac Kenzie.

Par Anonyme

Bien, malgré une amnésie de votre part qu'il y a des courses !!! c'est bien de rappeller  qu' à son heure, Ruggia avec des pneus qui n'avaient rien de ceux d'aujourd'hui avait, de mémoire, était le premier à mettre ses sliders aux coudes à Jerez au guidon de sa 250 Yam..

Par Anonyme

ET KATAYAMA??

Par Anonyme

Il a gagné quoi, Ruggia?

Par Anonyme

 Ruggia a gagné des GP et fait briller des motos qui n'étaient pas d'usine, en 250 et en 500! Il avait la hargne et méritait un meilleur traitement de la part d'Aprilia qui préférait qu'un italien gagne plutôt qu'un français... Quant à ses angles, c'est le grand Carlos Lavado qui disait" le bon dieu ne sera pas toujours là pour le rattraper dans les virages!", et pourtant il ne chutait que rarement. Un vrai bon pilote...

Par Anonyme

de memoire  Ruggia a remporter 3 grand prix dont le premier  en 93 sur Aprillia et une deuxiéme place en GP 500 en allemagne (sous la pluie)juste dèrriére Doohan . Style assez impressionant .

Par Anonyme

En Belgiqueoui, il finit second derrière Rainette sous la pluieet devant LOW SON.

Par Anonyme

Et Spies .....surnomé ELBOW'S.........+ RUGGIA ...quel palmarés chez les tops...!!!! c'est le podium qu'il faut toucher......

Par Anonyme

Une histoire Belge quoi .......!!

Par Anonyme

il avait la classe Ruggia et une grosse et belle attaque , c est tout , après faut avoir la bonne moto au bon moment , ça arrive rarement

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire