Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Ben Spies: "Il aurait fallu être devant dès les premiers virages"

Dans Moto / Sport

Moto GP - Ben Spies: "Il aurait fallu être devant dès les premiers virages"

Il a dominé de la tête et des épaules son équipier et il a été le poil à gratter d'un Casey Stoner évoluant dans un autre espace temps. Et pourtant, Ben Spies peut nourrir des regrets au moment de faire le bilan de son Grand Prix des Etats-Unis à Indianapolis. La faute à un départ timide qui l'a jeté en pâture à un peloton de morts de faim qui ne s'est pas privé pour le bousculer et le happer. En quelques mètres, le sort de sa course était scellée. La victoire envolée d'entrée, il ne restait plus que le panache de la remontrée à l'ami Ben pour se consoler.


Et il ne s'en est pas privé le bougre, rendant à chaque tour la monnaie de leur pièce aux effrontés qui l'avaient précédemment malmené. A commencer par un Dovizioso qui s'était ouvert la porte au pied de biche. Le Texan n'a pas fait de détails ni de préliminaires pour lui rendre la pareille une fois son rythme de course installé.


Un train d'enfer d'ailleurs, qui l'a porté jusqu'à une troisième marche du podium au détriment de son équipier Jorge Lorenzo qui a vu s'échapper là encore un peu plus de points. Lui qui réclamait un peu d'esprit d'équipe avant l'échéance américaine a été servi: "Je n'ai pas fait un si mauvais départ, je me suis simplement retrouvé coincé derrière deux pilotes qui arrivaient un peu trop brusquement dans le premier virage. Je crois que Dovi m'est soudainement passé devant dans le quatrième virage et j'étais content de rester sur ma moto » se souvient le pilote Yamaha. «  Je ne l'avais vraiment pas vu. »


« Après ça il a fallu revenir sans trop s'emballer non plus. Nous avons bien roulé mais il aurait fallu être devant dès les premiers virages. Je suis allé aussi vite que je le pouvais, c'était compliqué pour doubler, nous ne pouvions pas le faire sur la ligne droite et j'ai donc dû trouver d'autres endroits. Je suis content d'avoir réussi à revenir et d'avoir maintenu un bon rythme en fin de course. »


Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Spies le soit disant prometteur qui au final fait pas tant d'étincelles

Par Anonyme

Super course de Spies, dommage d'avoir un peu loupé le départ, la bataille avec Casey aurait pu etre très sympa        :bien:            un fpotentiel futur champion ce Ben Spies     :D

Par Anonyme

 Pour l'instant, Spies marche au coup d'éclat, il faut qu'il soit plus régulier.

Par Anonyme

21:37, toi tu en fait des étincelles et des belles ! Ben Spies a fait une superbe remonté apres un départ plus que mouvementé. Il a été l'animation de la course et aurait pu finir 2ème tranquille. Deuxième parce que je pense que Stoner était imbattable dimanche.

Par Anonyme

Pas d'emballement, il a fait une belle course parce que c'etait au usa, on verra s'il est devant Lorenzo a la prochaine course

Par Anonyme

J'oublié qu'Assen était aux USA.... car il a fait une belle course aussi la bas. Enfin bref, facile depuis son fauteuil, hein les gars.... la remontée était trés trés belle, dommage le petit manque de Niak du départ...

Par Anonyme

Belle performance de Spies,  une belle remontée aussi bien dans la course qu'au classement général, malgré un début de saison calamiteux Spies se retrouve devant le nonuple super champion et technicien, ingénieur à ses heures perdues et rêgleur de Ducati en quelques secondes, le sieur Rossi pour ne pas le nommer, saison désastreuse pour Ducati.

Par Anonyme

Spies;bof pas terrible ,ne sera jamais champion.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire