Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Chine D.2: Tech'3 préserve l'invincibilité Yamaha-Michelin

Dans Moto / Sport

Moto GP - Chine D.2: Tech'3 préserve l'invincibilité Yamaha-Michelin

Tech'3 a une nouvelle fois démontré tout son savoir faire en Moto GP en renversant en une nuit la tendance qui voulait que ses pilotes se résignent à la seconde partie du tableau pour des soucis d'adhérence. Après une saine analyse des données de la veille, l'équipe d'Hervé Poncharal s'est montrée sous un nouveau jour ce samedi, en plaçant dès le matin Edwards parmi les prétendants à une pole qu'il a signé sans coup férir lors de la qualification.


Une performance importante pour le couple Yamaha-Michelin qui voit donc son invincibilité 2008 dans l'exercice perdurer malgré la blessure de Lorenzo. De quoi marquer les esprits tout autant du côté d'Iwata qu'à Clermont Ferrand. Pour Tech'3, c'est la première position de pointe enregistrée depuis le Sachsenring en 2002, tandis que si Colin signait seulement sa troisième perf dans le genre de carrière, cela fait maintenant trois courses sur quatre cette saison qu'il part de la première ligne. De la bel ouvrage !


Moto GP - Chine D.2: Tech'3 préserve l'invincibilité Yamaha-Michelin


« Je dois dire une énorme merci à mon équipe » déclarait la Tornade texane comblée. « Hier, j'ai beaucoup lutté avec la machine. Nous avons passé la majeure partie de la journée à changer la machine pour trouver du grip, ce que nous n'avions jamais dû faire jusqu'à présent. J'ai dit ce dont j'avais besoin et le team s'est enfermé avec les gens de Yamaha pour me proposer des réglages inédits, avec notamment plus de poids sur l'arrière. On est allé sur des terrains inconnus mais avec le résultat que l'on sait ! Je n'ai même pas pris plus de risque que ça pour sortir ce chrono. J'étais vraiment bien sur la moto. »


« Maintenant pour la course, on va prendre un bon départ puis voir ce qui se passe. Je n'ai jamais réussi à tourner dans les 59 en condition course alors que Valentino et Casey semblent y arriver régulièrement. »


Quant à Toseland, il a aussi connu sa belle progression qui lui offre une bonne cinquième position de grille. Mais pour l'Anglais, c'est la méconnaissance du tracé qui est en cause. Rien de rédhibitoire donc et une belle carte à jouer demain, en course. Surtout si la pluie s'invite.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

"Petite" équipe mais gros coeur.. Allez Hervé tu va tous les bouffer!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire