Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP: Chine: De Puniet: Le mieux est l'ennemi du bien

Dans Moto / Sport

Moto GP: Chine: De Puniet: Le mieux est l'ennemi du bien

L'objectif que lui avait assigné Kawasaki était de terminer huitième, et c'est exactement ce qu'il a fait. Reste que le Français ambitionnait une sixième position qu'il détenait jusqu'au dernier tiers de la course. Avant que Capirossi et Vermeulen ne remontent sur lui et le passent. De Puniet devait-il repartir à la conquête de son bien ou se contenter de ce qu'on lui avait demandé ? Randy a choisi la sagesse, avec néanmoins un soupçon de frustration :


"Je ne voulais pas prendre de risque ni faire de faute. J'ai pris un bon départ et je suis resté dans le groupe des six premiers au début.


Moto GP: Chine: De Puniet: Le mieux est l'ennemi du bien


Ensuite, je n'ai pas pu suivre le rythme. Capirossi et Vermeulen m'ont alors doublé. J'ai essayé de passer l'Australien dans le dernier virage mais il était sur une meilleure trajectoire que la mienne. J'espère faire mieux à domicile, au Mans".


L'air du pays, il n'y a que ça de vrai !


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

joli

Par Anonyme

Bravo à Randy ! Comme dans les précédentes catégories, il a compris que le brio sans résultat n'est rien et même s'il a des regrets de ne pas avoir contenu Vermeulen, il nous a gratifié d'un superbe pilotage et d'une belle pugnacité, ne lui manque plus que du...Kawa un peu plus corsé !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire