Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Ducati: 2013 sera une saison de transition à haut risque

Dans Moto / Sport

Moto GP - Ducati: 2013 sera une saison de transition à haut risque

Réunis sur les sommets de la station de ski de Madonna Di Campiglio pour la présentation des troupes 2013 de Ducati, les observateurs se demanderont si celles-ci sont sur la bonne ou mauvaise pente. La future GP13 sera la première machine sortie sous l'ère naissant d'Audi, aux commandes du blason de Borgo Panigale. Et l'héritage sportif laissé au sein de l'élite des Grands Prix ressemble fort à un cadeau empoisonné. A une période victorieuse, que Casey Stoner a forgé à force de détermination à souder la poignée de droite, a succédé une disette au palmarès que la prestigieuse recrue Valentino Rossi n'a pu endiguer.


Aujourd'hui, les rouges sont loin du compte par rapport aux machines japonaises alors que le « Doctor » a rejoint Yamaha. Il suffira que ce dernier retrouve la victoire et que, de l'autre côté, on reste englué en fond de grille pour tirer définitivement le bilan de deux saisons infructueuses. Ce qui ne manquera pas de mettre le constructeur dans la tourmente. Ceci au risque de décourager, pour de bon cette fois, le puissant investisseur titre qui ouvre largement les cordons de sa bourse pour permettre au programme Moto GP des Italiens de se poursuivre.


Ce scénario se révèle d'autant plus noir qu'il ne relève guère de la fiction. Il ne faudra sans doute pas attendre de miracles de la part de cette GP13 balbutiante. A peine présentée, elle ira à Jerez où Battaini, mais aussi Pirro la cravacheront. Puis ce sera au tour d'Andrea Dovizioso de prendre ses responsabilités. Tout comme son compatriote Iannone, il est là pour deux ans, alors que la paire américaine Hayden-Spies n'a signé que pour une saison.


Reste que le puissant seigneur des anneaux est prêt à se donner la peine d'aider sa marque dans ce challenge épineux. Il lui faudra de la patience et, en ce sens, le rôle du nouveau boss de la compétition Bernhard Gobmeier sera capital. Beaucoup d'incertitudes restent à l'horizon dans le déroulé de cette nouvelle aventure. Mais au vu des acteurs présents, on peut être persuadé d'une chose : l'échec n'est plus permis.


Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Il, y en à qu'un qui peut faire gagner la Ducati mais malheureusement il ne sera plus là !!! Si le motogp n'etait pas devenu aussi pourri il serait encore là !! merci Monsieur ezpeleta et Monsieur Rossi !!

Par Anonyme

Celui qui a fait gagner Ducati s'est cassé chez la concurrence, c'est dire si il était confiant dans sa mule, il y a cartonné et malgré la gloire, les honneurs et un paquet de pognon a jeté les gants, c'est dire si les GP comptaient pour lui..............

Par Anonyme

Stoner est parti de chez Ducati par rapport au Staff , les grosses têtes, pas pour l'équipe et certainement pas pour Preziosi auquel il voue un profond respect. Pour le motogp il est parti parcequ'il en marre des sempiternels modifications de réglements et les magouilles pour favoriser un pilote comme Rossi, Rossi et Ezpeleta tuent le motogp, et cette année sans Stoner, il y aura encore moins de spectacle sauf si Marquez arrive dans le milieu comme un chien dans un jeu de quilles. Daprès Stoner, ça peut faire grincer des dents certains pilotes, espérons qu'il a raison.

Par Anonyme

Pas d'accord du tout, Stoner est un égoïste, égocentrique qui se regarde le nombril, il voulait un Motogp taillé pour lui (pas trop d'essai, pas trop technique, pas de prise de tête, juste du pilotage) c'est pas une si mauvaise idée, mais pas dans "l'air du temps", son côté cabochard-caractériel aura été son pire adversaire, car en piste, un jour où tout allait bien il pouvait régler n'importe qui ....pas étonnant qu'il se sente seul et ait le mal du pays.......ne me manquera pas !!!!

Par Anonyme

21:12 Ezpeleta a incroyablement aidé Rossi ces 2 dernières années......le même Rossi c'est plutôt tué lui même que le Motogp, ledit Stoner en a profité pour glaner un 2ième titre (au top depuis 2007...!!!) et se barrer......en se blessant gravement, avec un seul trouduc plutôt doué à battre comme l'année d'avant où il lui a mis une colossale branlée.......alors tu crois pas que Stoner n'a jamais été aussi bon qu'avec Rossi comme aiguillon?????? 

Par Anonyme

 Stoner, qu'est ce qu'il s'en balance du trouduc de Rossi, il sait très bien que c'est un branquignol le guignol.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire