Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Espagne D.3: Rossi, net et sans bavure

Dans Moto / Sport

Moto GP - Espagne D.3: Rossi, net et sans bavure

Il avait dit que c'était le moment d'ouvrir son compteur de victoires cette année et il l'a fait. La journée du samedi n'aura donc été qu'un contre-temps pour Valentino Rossi, qui a retrouvé ses marques dès la séance de réchauffement de ce matin, pour réaliser sa première concrétisation de la saison, sur un tracé de Jerez qu'il a totalement maitrisé durant ce Grand Prix d'Espagne.


Pedrosa, une fois le feu vert donné, a appliqué sa stratégie favorite consistant à fuir le plus vite possible devant, tandis que Stoner était tout heureux de suivre, contenant Lorenzo et le futur vainqueur. Mais ce dernier a vite pris la mesure de son équipier, finalement pas dans le rythme, avant de régler le compte du pilote Ducati qui a néanmoins bien résisté. Il ne restait plus, ensuite, à faire la jonction avec un pilote Honda soumis à dix tours du but. Du beau travail, accompli de manière limpide. Et voilà que le tenant du titre s'envole au championnat dont il prend les commandes.


Moto GP - Espagne D.3: Rossi, net et sans bavure


Car celui qui menait jusque là eu général est tombé. Voulant ramarrer Stoner sur lequel il grignotait pour un podium à portée de main, Jorge a finalement perdu sa Yamaha dans une courbe pour arrêter là sa prestation. Du coup, Casey participe pour la première fois à une cérémonie de clôture en Espagne, mais « Por Fuera » a fait un autre heureux.


Cet heureux, c'est notre Randy De Puniet, qui termine quatrième et deuxième des Honda tout autant que meilleur privé. Une course solide à faire craquer Dovizioso, avec qui il bataillait et qui est sorti de la piste, et à s'échapper du groupe de furieux Melandri, Capirossi et Edwards, dont sortira vainqueur le toujours étonnant sociétaire du team Hayate. Le pilote Honda LCR peut être fier du boulot effectué. De bonne augure pour le Grand Prix de France.


Classement:


. Valentino Rossi ITA Fiat Yamaha Team 45min 18.557 sec


2. Dani Pedrosa SPA Repsol Honda Team 45min 21.257 sec


3. Casey Stoner AUS Ducati Marlboro Team 45min 29.064 sec


4. Randy de Puniet FRA LCR Honda MotoGP 45min 50.450 sec


5. Marco Melandri ITA Hayate Racing Team 45min 51.685 sec


6. Loris Capirossi ITA Rizla Suzuki MotoGP 45min 52.685 sec


7. Colin Edwards USA Monster Yamaha Tech 3 45min 52.978 sec


8. Andrea Dovizioso ITA Repsol Honda Team 45min 53.182 sec


9. Toni Elias SPA San Carlo Honda Gresini 46min 1.246 sec


10. Chris Vermeulen AUS Rizla Suzuki MotoGP 46min 3.740 sec


11. Sete Gibernau SPA Grupo Francisco Hernando 46min 6.749 sec


12. Yuki Takahashi JPN Scot Racing Team MotoGP 46min 10.432 sec


13. James Toseland GBR Monster Yamaha Tech 3 46min 12.240 sec


14. Alex de Angelis RSM San Carlo Honda Gresini 46min 12.498 sec


15. Nicky Hayden USA Ducati Marlboro Team 46min 19.794 sec


16. Niccolo Canepa ITA Pramac Racing 46min 29.453 sec


Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Une de plus, une course sans grand intérêt, vive le pneu unique.  :peur:

Par Anonyme

1ère victoire de Rossi ! Enfin je l'attendais :). Dommage pour Lorenzo trop fougueux encore, il a pas su gérer sa 4e place :( trop gourmand peut être? Pédrosa a fait une 1ère partie comme à son habitude : "l'échappée" malgré Stoner derrière. Ce dernier de démérite pas sa 3e place, il a su mettre la pression sur Lorenzo qui le rattrapait dans les derniers tours. La surprise vient d'un De Puniet meilleur pilote privé, il a fait un excellent départ et a su gérer la course :) Bravo ça fait plaisir à voir !!! Belle bataile entre Capirossi, Edwards et Melandri !! Melandri que, quasiment, tout le monde avait enterré il est bien là avec une moto qui n'évoluera plus du tout. J'espères que ça va pas trop l'handicaper dans les prochaines courses. 2009 un championnat où l'on peut dire : Que le meilleur gagne !!

Par Anonyme

Pas si sûr que la moto n'evolue plus, si Marco continue sur ce rytme,je penses que les ingenieurs Kawa vont discrètement travailler sur  moteur et chassis, la preuve, ils sont venus en douce à Montegi voir Marco. Ne pas oublier que cela fait 2 courses qu'il est devant les 2 TECH3, et les 2 SUZ sans avoir fait d'essais hivernaux Aller Marco

Par Anonyme

Pas si sûr que la moto n'evolue plus, si Marco continue sur ce rytme,je penses que les ingenieurs Kawa vont discrètement travailler sur  moteur et chassis, la preuve, ils sont venus en douce à Montegi voir Marco. Ne pas oublier que cela fait 2 courses qu'il est devant les 2 TECH3, et les 2 SUZ sans avoir fait d'essais hivernaux Aller Marco

Par Anonyme

Manufacturier unique ou pas, les meilleurs seront toujours devant.  Ce qui n'était pas normal, c'était la situation de 2007 où Rossi était trop désavantagé avec ses Michelin par rapport à Stoner en Bridgestone.  Rossi est difficile à battre sur un vrai circuit comme Jerez, où c'est le pilotage qui prime sur la puissance pure, un circuit technique avec toutes sortes de virages et de courbes rapides, où il faut une moto EQUILIBREE.  Lorenzo doit encore apprendre, Stoner n'a pas dit son dernier mot, et Pedrosa sera dangereux pour le championnat car il est régulier.  Le Qatar et Motegi, c'est vraiment la merde, on y court uniquement à cause du pognon.  Dommage que des circuits comme Francorchamps ne soient pas retenus, en plus de Assen et de Phillip Island...

Par Anonyme

Pour 11:35 et quand Rossi était avantagé par les Michelins, c'était une situation normale, et à Jerez que Lorenzo soit handicapé par ses pneus alors qu'il avait fait la pole c'est une situation normale. On retrouve le schéma type de 2008, ça commence mal le manufacturier unique.

Par Anonyme

9:26 Où tu as vu que Lorenzo avait eu un problème de pneus???? c'est toi qui était sur la moto? Ce que vous ne savez pas vous l'inventez. Lorenzo il dit pas cela lui, il dit simplement qu'il a trop poussé et qu'il s'est vautré et c'est très honnête de sa part. Cela n'enlève rien à sa superbe course, au contraire, il attaque c'est bien. Maintenant pour le championat il va falloir qu'il apprenne à calculer un peu c'est tout. Reprendre tout ce qu'il a repris à Stoner, c'est pas avec des mauvaises pneus qu'il aurait pu le faire.Tu vois un peu le mal partout, mais la compétition ce n'est pas figé, cela bouge. Aujourd'hui il ont tous le même matériel alors regarde toujours les mêmes aux avants postes, la qualité des pilotes prime point barre.

Par Anonyme

comme c bizar rossi desavantagé en 2007 et giberne biaggi etc desavantagés de 2002 a 2005 et sans doute stoner l'année derniere et puis vu com les yam marche pas de quoi pavoiser je suis tjs perplexe puissance vitesse de pointe etc sur moto 365 il y a les vitesses de pointe sur les trois prem gp stoner est tjs derriere rossi arreter un peu d'ecouter les com d'eurosport et tenez vous en aux fait.....

Par Anonyme

9:26 t'as jamais fait de moto de ta vie, encore moins du sport.  Arrête de jouer avec ta quéquette.  Moi je t'encule à fond et je t'éclate la gueule, fils de pute

Par Anonyme

titi la vitesse de pointe ne fait pas tout cela se saurait depuis le temps. Tu vois bien que les mêmes machines aux mains de pilotes différents sortent des performances différentes, alors ce débat là est stérile. Les 990cc avaient des vitesses de pointes supérieures aux 800cc et pourtant les courses d'aujourd'hui sont plus rapides et les records de tours tombent les uns après les autres. Les faits c'est que le pilotage fera toujours la différence n'en déplaise.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire