Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Etats-Unis D.1: Valentino Rossi va s'appuyer sur les réglages de Nicky Hayden

Dans Moto / Sport

Moto GP - Etats-Unis D.1: Valentino Rossi va s'appuyer sur les réglages de Nicky Hayden

Après un Grand Prix de la République Tchèque encourageant, marqué par des temps au tour plus si loin du groupe de tête, le bilan de la première journée du Grand Prix des Etats-Unis a fait l'effet d'une douche froide pour les fidèles de Valentino Rossi oeuvrant dans le box Ducati. Pourtant, le « Doctor » bénéficie de deux GP11.1 avec l'avant modifié qui s'est montré si utile à Brno. Au contraire d'un équipier Nicky Hayden, qui s'est résolu à abandonner la connue GP11 pour l'évolution hybride, mais dotée de la première spécification au sujet de cette fameuse partie antérieure de la versatile rouge. Résultat ? Un Kid du Kentucky pas si mal dans un top 10 où le « Doctor » manque à l'appel. Vale étant même devancé par la conventionnelle machine de chez Pramac menée par Randy De Puniet.


Le nonuple champion du monde s'est rendu à l'évidence. Arguant d'un choix technique original qui n'a finalement fait qu'aggraver les choses, il promet de revenir à des bases plus conventionnelles. Une voie tracée par le Champion du Monde 2006, qui compte pourtant bien moins de tours que lui avec cette moto: « Nicky a été plutôt compétitif, nous devons donc nous aussi essayer de faire mieux » a reconnu l'Italien qui s'est d'ores et déjà résolu à connaître une saison parmi l'élite sans la moindre victoire:


« Nous avons besoin de passer un autre cap significatif pour prétendre à la victoire. Notamment pour contrer Jorge et Casey qui sont actuellement les plus rapides, mais aussi pour nous battre avec Dani. Ducati travaille et nous sommes à présent entrés dans une période cruciale où nous devons figer nos options pour l'année prochaine, et pour les tests de Valence en Novembre. Nous n'avons plus beaucoup de temps. »


"La moto que l'on verra à Valence ne sera pas exactement celle qui apparaitra au Qatar, mais elle montrera la voie. Notre moteur n'est pas mauvais, même si Ducati a perdu l'avantage qu'il avait l'an passé. Et puis Ducati n'est pas un constructeur aussi puissant que Honda et Yamaha. » En attendant, pour la suite de son meeting à Indianapolis, Valentino Rossi va se concentrer sur la répartition des masses pour trouver une solution à son récurent problème de sensations avec l'avant de sa moto.


Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Rossi ne s'appuie pas sur les réglages d'Hayden. C'est lui qui a créé cette GP11.1 et Hayden en bénéficie maintenant, il a dit en être content et que c'était une bonne évolution. Pour les FP2 Rossi a fait un pari qui n'a pas marché. Et Hayden est chez lui, c'est normal. Attendons de voir la course.

Par Anonyme

C'est ce que j'ai déjà dit, Ducati ne sait pas sortir de l'impasse technique dans laquelle ils sont enfermés, une moto n'est pas une Ferrari F1 et puis ils ont certes des pilotes d'expérience mais il leur manque ce petit grain de folie qui fait la différence. Reconnaitre qu'honda et Yam sont très bons est inutile, tout le monde sait qu'ils ont 60 ans de compétitions à très haut niveau dans les mannettes sans interruption notable et dans de multiples disciplines. Sur ce coup Valentino dit qu'il n'est pour rien dans ces résultats médiocres, c'est de la faute de sa moto .

Par Anonyme

Rossi devrait plutôt copier les réglages de Stoner... :ange:

Par Anonyme

Qu'est ce qu'on rigole bien avec celui là.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire