Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Etats-Unis D.3: Stoner trop seul et Ducati au fond du trou

Dans Moto / Sport

Moto GP - Etats-Unis D.3: Stoner trop seul et Ducati au fond du trou

On s'attendait à une démonstration de Casey Stoner dans ce Grand Prix des Etats-Unis où il avait déjà asphyxié la concurrence pendant les qualifications. Cette parade, on l'a eu, mais on peut regretter que Ben Spies ait complètement raté son départ pour ne pas avoir un peu de bagarre. Car l'ami Ben a été le seul à tourner dans la zone des 1'39 au tour, sphère privilégiée de l'Australien dominateur.


Celui-ci n'a laissé la tête que pendant six tours à son équipier Pedrosa toujours aussi prompt au lâché des gaz avant de prendre le large. Ceci dit, le Texan, bousculé par le peloton après un départ moyen, a ensuite sonné la charge pour remonter jusqu'à une troisième marche du podium qu'aurait bien voulu garder Jorge Lorenzo. Mais l'Espagnol était définitivement trop lent pour prétendre à un appui de son équipier.


Derrière, c'est Dovizioso qui engrange une cinquième place d'abord arrachée à un Nicky Hayden qui a fait illusion pendant six tours. Et pour cause, se sachant sans doute condamné d'avance sur la Ducati, le Kid du Kentucky avait choisi un pneu tendre pour faire des étincelles. Qui ont eu lieu, mais ce n'était qu'un feu de paille. En fin de parcours, le champion du monde 2006 a eu la rançon de son choix et s'est trainé à l'agonie jusqu'à la ligne d'arrivée.


Ceci dit, lui, il a tenu jusqu'au bout après avoir fait un arrêt au stand. Ce qui n'a pas été le cas d'un Capirossi qui est rentré définitivement au box sans avoir oublié, au moment du départ, de bousculer son équipier Randy De Puniet dans une manoeuvre aussi désespérée qu'inutile. Karel Abraham, aussi, a préféré stopper les frais. De quoi se poser des questions du côté de Borgo Panigale qui a également souffert en regardant la course de Valentino Rossi, un moment dernier après une faute. Il finira dixième sur quatorze pilotes classés puisque Barbera, qui entrevoyait un top 10, a chuté en vue du drapeau à damiers.


Heureusement, le Français de chez Pramac a apporté un peu de baume au coeur en joutant avec les pilote Honda Gresini, dont Simoncelli, lui-même tout autant en délicatesse avec ses gommes. Randy termine huitième. Les autres heureux du jour sont Bautista, sixième suivi d'Edwards.


Casey Stoner compte à présent plus de quarante points d'avance sur un Jorge Lorenzo assommé. Dans une semaine, on sera à Misano pour le Grand Prix de San Marin. Soit dans une Italie qui vient de regarder la débâcle de sa marque Ducati. De quoi dégager le carbone et provoquer la révolution de l'aluminium ?


Classement:


1 25 27 Casey STONER AUS Repsol Honda Team Honda 151,1 46'52.786


2 20 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 150,8 +4.828


3 16 11 Ben SPIES USA Yamaha Factory Racing Yamaha 150,5 +10.603


4 13 1 Jorge LORENZO SPA Yamaha Factory Racing Yamaha 150,2 +16.576


5 11 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team Honda 150,2 +17.202


6 10 19 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP Suzuki 149,5 +30.447


7 9 5 Colin EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 149,0 +39.690


8 8 14 Randy DE PUNIET FRA Pramac Racing Team Ducati 148,3 +53.416


9 7 7 Hiroshi AOYAMA JPN San Carlo Honda Gresini Honda 148,3 +53.790


10 6 46 Valentino ROSSI ITA Ducati Team Ducati 148,2 +55.345


11 5 35 Cal CRUTCHLOW GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 148,1 +57.184


12 4 58 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini Honda 147,9 +1'00.141


13 3 24 Toni ELIAS SPA LCR Honda MotoGP Honda 147,8 +1'02.169


14 2 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati 138,0 2 Tours


Non classé


8 Hector BARBERA SPA Mapfre Aspar Team MotoGP Ducati 148,3 1 Tour


17 Karel ABRAHAM CZE Cardion AB Motoracing Ducati 146,2 8 Tours


65 Loris CAPIROSSI ITA Pramac Racing Team Ducati 145,6 12 Tours


Commentaires (121)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Débacle pour Ducati, de la faute de Rossi qui a envoyé les ingénieurs sur de mauvaises pistes et pourtant  c'est eux mêmes lors des essais de pré-saison qui avait averti du danger. Les journalistes viennent plaindre Rossi, alors que ce sont les autres pilotes Ducati qui paient les pots cassés.

Par Anonyme

on nous a pourtant dit que ce n'était la faute de rossi, mais probleme d'electronique!!!  je crois qu'aux vues de ces "résultats", DUCATI doit absolument réagir!!!

Par Anonyme

Quelle domination de l'australien, il a mis tout le monde d'accord au bout de quelques tours, le top pour Casey, pole position, meilleur tour du circuit, record du tour en course, et victoire pour enfoncer le clou, ça fait plaisir et ça fermera le bec à beaucoup de ses détracteurs.

Par Anonyme

 21,38 holla vr nest pas ingenieur alors on se  calme et rien ne vous permez de faire  de telles accusations  sans savoir la  verité , aux  responsables de changer d orientations ce  serait mieux pour le spectacle

Par Anonyme

21:42, depuis le début de la saison que Ducati réagit, mais Rossi n'est visiblement pas à la hauteur, il faut arréter de se voiler la face, depuis le début de la saison 2 podiums pour Ducati sur faits de course, ras le bol des excuses.

Par Anonyme

inconnu la raméne pas, t'es peut être ingénieur toi, le responsable est tout trouvé, alors stop, arrétons de dire que c'est la faute des ingénieurs Ducati, même en 2010 avec une moto sans évolution on n'a jamais connu ça, bon c'est sur qu"en 2010 il avait un pilote qui en voulait.

Par Anonyme

 2003-2007 des victoires et des titres(pilote, constructeur,team) avec un cadre treillis acier. 2008-2010 des victoires avec un semblant de cadre porteur en carbone (mais avec un super pilote australien)... cette année, il n'y a plus le talent de l'australien qui peut cacher la misere de la partie cycle de la belle italienne... alors un petit cadre treillis acier, comme il savent si bien le faire et c'est reparti ! (si rossi veut bien cravacher sa monture, tel le capirex de 2006 ou le stoner de ces dernieres années)

Par Anonyme

 Et en attendant, Stoner découvre sa honda (comme il avait découvert sa ducati) et file vers un titre haut la main ! BRAVO !

Par Anonyme

C'est vrai que c'est impresionnant surtout que Casey découvre cette Honda et comme coéquipier, il n'a pas des manches, Pedrosa Dovizioso même Simoncelli a une moto d"usine rien à voir avec Rossi qui ne veut pas d'un coéquipier trop performant et qui se réserve l'exclusivité des évolutions, rien de tout ça avec Casey, un vrai pilote.

Par Anonyme

Stoner c le surdoué qui a fait gagné ducati d'ailleur j'ai entendu dire q'ils avaient sous estimé le talent de stoner et sur estimé celui de rossi et oui ils n'avaient pas été au fond des choses et n'ont pas regardé comment c'était déroulé la carriere de rossi super 125 pareil pour la 250 pareil pour le motogp et en plus les pneus qui faut une equipe technique hors du commun un budget de developpement dix fois superieur aux autres et sa fait neuf titres ..... stoner lui c le talent d'ailleur je voudrai souligner que ben spies a lui aussi un pilotage qui décoiffe

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire