Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP: Etats Unis: Plus dure est la chute au HRC.

Dans Moto / Sport

Moto GP: Etats Unis: Plus dure est la chute au HRC.

Les mines étaient allongées dans le clan du HRC au soir de ce Grand Prix des Etats-Unis. Alors que la Germanie était apparue comme la terre de la rédemption, l'Amérique a fait redescendre sur terre le team officiel Honda. Et la réception a été rude. Au premier rang des déçus, ci-devant Dani Pedrosa, qui pensait bien à Laguna Seca confirmer une remontée météorique au championnat, après sa victoire d'il y a tout juste une semaine. Seulement voila :


"Une course très rude et la vérité est que je ne suis pas satisfait de cette 5e place après ma victoire dimanche dernier et ma 2e place sur la grille hier. J'ai pris un bon départ mais je n'ai pas roulé comme je voulais. J'ai eu des problèmes de pneus et presque dès le départ j'ai eu des vibrations provenant de la boîte de vitesses et ça n'a fait qu'empirer. A chaque fois qu'un pilote est revenu sur moi, il m'a doublé et j'ai essayé sans succès de m'accrocher à lui."


Moto GP: Etats Unis: Plus dure est la chute au HRC.


Quant à Nicky Hayden, vainqueur des deux dernières éditions de cette épreuve à domicile, le commentaire était court : "Ça devient une saison très difficile et ce nouvel accident dans le virage 1 est typiquement le genre de choses qui l'illustrent. Je ne veux pas en parler car ça ne changera rien." La première fois que l'on sent comme une pointe de lassitude chez le Kid du Kentucky. Il est temps que le repos estival arrive.


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Dur , dur d'être pilote au HRC cette année. Rien ne les épargne surtout Hayden. C'est vraiment frustrant. Espérons que cette trève permette aux pilotes et à toute l'équipe technique de faire le nécessaire pour entamer sous des cieux plus favorables la dernière ligne droite du championnat.  

Par Anonyme

Encore une nouvelle déconfiture du HRC, l'Allemagne n'était qu'une exception. HS: je suis pas sur que le terme Germanie qui est utilisé dans le texte peut s'appliquer à l'Allemagne actuelle.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire