Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP: Ezpeleta plaide pour l'électronique unique

Dans Moto / Sport

Moto GP: Ezpeleta plaide pour l'électronique unique

Valentino Rossi s'en était ouvert et Loris Capirossi lui avait aussitôt emboîté le pas. La fée électronique aurait jeté à ce point un mauvais sort au Moto GP que la discipline s'en retrouve dénaturée, autorisant des générations spontanées aux racines douteuses et tuant le spectacle. Le son du cor des deux pilotes transalpins a été entendu par Carmelo Ezpeleta, grand ponte de la Dorna, qui vient de jeter sur la place publique l'idée d'une centrale électronique unique pour tous les protagonistes dans un avenir proche.


Pour mémoire, c'est l'idée semblable qu'a décidé la Formule 1 pour sa prochaine saison. Le parallèle des deux mondes semble décidément incontournable. Par ailleurs, sans préjuger du fond du sujet, c'est encore la forme qui peut faire polémique dans cette démarche.


Moto GP: Ezpeleta plaide pour l'électronique unique


N'en déplaise aux esprits chagrins, c'est de nouveau en écho à certains propos qu'Ezpeleta monte au créneau. Le contexte rappelle, toute proportion gardée, celui de la charge sur le manufacturier unique. Et la finalité déclarée par l'intéressé de toute cette gesticulation ne plaide pas en faveur de l'objectivité : « Mon objectif » déclare l'Espagnol, « est de revenir au spectacle que l'on connaissait jusqu'en 2005 ». Soit l'année du dernier titre de Valentino.


Reste que l'électronique est le sujet qui fera florès dans un très court terme. Le poser dès maintenant n'est donc pas inutile, et le signaler sans préliminaire au plus haut niveau n'est sans doute pas une mauvaise stratégie face à des constructeurs qui ne s'entendront sans doute jamais sur ce principe unique en la matière. Ceci dit, le problème très actuel du Moto GP n'est il pas de ne compter seulement que sur dix huit motos l'année prochaine ?


Commentaires (47)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Une centrale électrique unique ? Je crains ne pas avoir tout compris là... Quelqu'un pourrait-il m'expliquer ? :confused:

Par Anonyme

sa veut dire que tte les ecuries devraient s'équiper du même materiel electronique (gestion moteur, control de traction ect...)      pour plus d' homogénéité entre les machines ....                                du moin je crois ...... :beuh:          

Par Anonyme

Buongiorno :tourne:. Je ne comprends pas ces démarches successives qui tentent de transformer le MotoGP en F1. Après le spectre du manufacturier unique, on prend véritablement les constructeurs pour des truffes. Que fait-on de leur désir de développement ? :voyons: C'est justement l'avantage de l'électronique de pouvoir être adaptée aux désirs du pilote. Si Rossi et Capirossi sont "inquiets" de la tournure des choses, c'est qu'ils n'ont pas su en tirer profit. A l'excès, pendant qu'ils y sont, s'ils veulent du spectacle, ils n'ont qu'à revenir aux 500 deux temps du début des années 90 : légères et violentes ! :D  Une nouvelle génération de pilotes est bien là et c'est peut être leur avis à eux dont on devrait tenir compte.:oui:

Par Anonyme

Même si je ne saurais jamais contrôler une de ces bestioles bardée d'électronique et de contrôles à gogo, l'idée d'avoir une machine sans contrôle autre que celui du poignet droit du pilote semble attirante, tant sur le plan du sport (c'est l'homme, pas la machine) que du spectacle. Maintenant, mettre la même centrale à tout le monde est une fausse réponse au problème : ces motos doivent donner le meilleur dans chaque domaine (pneu, moteur, frein, etc), et limité le développement dans l'un de ces domaines est une absurdité totale ! (c'est comme limité la vitesse sur les rallyes..)

Par Anonyme

Si tu compare les courses avant/après l'électronique, je donne raison aux anciens. Le désir de développement des constructeurs, ils ont qu'à le faire sur le moteur, le chassis, plutôt sur l'assistance électronique. Pareil perso je veux des pilotes qui pilotent, pas qui reste la poignée vissée et attendent que l'électro fasse le reste, bientôt il n'y aura plus d'accélérateur et après ce sera des courses de robots (en plus c'est moins cher on paie pas de pilotes...). Pour les 500 2t, çà c'est une bonne idée.

Par Anonyme

je n'irais peu etre pas jusqu'au retour des 500 2t, mais les 990 4t sans assistance ....  reste que la dorna devrait quand même ce bouger un peu plus le cul pour attirer plus de constructeur ou inviter certain a doubler le nombre de leur machine, 18 becanes sa fait vraiment juste ......

Par Anonyme

Euhhh "futur avenir"  ça veut pas dire grand chose à part deux fois la même chose (vous suivez là??), le terme serait plutôt futur proche. Enfin je suis pas là pour donner des leçons; c'est juste que ça ma sauté au yeux (enfin c'est une image). Pour venir au sujet, autant faire un championnat mono marque dans ce cas, il faut accepter qu'il y ait des différences entre les machines et que les pilotes ne soient pas sur un pied d'égalité, quitte à ce que les meilleurs soient derrière. Après pour ce qui est des petit nouveaux qui gagnent tout de suite pensait à Doohan ou Spencer, c'est peut être tout simplement du talent... Enfin je crois que le vrai problème de la moto Gp, comme dans la plupart des sport médiatique, c'est l'argent, plus il ya d'enjeux financier, plus les (grands) constructeurs investissent (électronique), et le résultat est que le championnat coûte trop cher pour que la grille de départ soit remplie, regarder une course du début des années 90, c'est flagrant, il y avait plein de pilote semi-professionelle qui faisait le spectacle et mettaient l'ambiance. Quant au 500 n'en parlant même pas, on avait pas à ce demander si c'était le pilote ou la moto qui faisait le boulot.

Par Anonyme

euh  je vois pas comment les pilotes pourraient maitriser des motos de 990cm3 qui en fin 2006 fesaient pas loin de 250-260 chevaux sans assistance électronique :beuh:

Par Anonyme

Ben c est leur boulot de pilotes de les maitriser tous ces chevaux. Ils sont grassement payer pour ca.

Par Anonyme

Vu le style de l'article, on dirait que le rédacteur de cet article se sent pousser des ailes par cette période festive!!!. Tout ça pour dire qu'on s'achemine petit à petit vers une standardisation des motos. Après le spectre du manufacturier unique, les propos sur l'électronique unique bientôt on va nous pondre un moteur unique et on aura une copie d'une GSXR 100 Cup . La moto Gp perd au fil des ans de sa superbe à cause de bureaurates qui ne perdent pas de vue le côté financier de la chose. Dommage mais c'est pas nouveau l'argent pourri tout et la moto gp n'en fera pas exception. Sur ces bonnes paroles, bon Noël à tous

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire