Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - France: C'est à vous d'établir le constat entre Simoncelli et Pedrosa

Dans Moto / Sport

Moto GP - France: C'est à vous d'établir le constat entre Simoncelli et Pedrosa

La tension n'est pas prête de tomber dans un paddock de Moto GP qui a rarement connu pareille ambiance. Stoner et Rossi en conflit, le même Stoner qui donne le coup de poing à un Randy De Puniet malencontreusement sur sa trajectoire, un Lorenzo qui a décidé de partir en croisade pour un code de bonne conduite en guise de rédemption de ses écarts passés mais avec un Simoncelli à sacrifier sur l'autel de la sagesse... Le moins que l'on puisse dire c'est que les pilotes bousculent les officiels. Jusqu'à multiplier les sujets de discordes en leur suggérant, par exemple, l'idée qu'il serait temps d'annoncer l'annulation du Grand Prix du Japon !


Le rendez-vous au Mans n'a rien arrangé à l'affaire. Tout à son combat et à son style, Marco Simoncelli s'est trouvé impliqué dans un fait de course qui s'est terminé par la chute, mais aussi, hélas, la blessure de Dani Pedrosa. Le tout sans contact, contrairement à un Lorenzo qui a poussé au sens propre Dovizioso de la trajectoire. Mais l'Italien a eu le bonheur de rester sur ses roues, et le pilote Yamaha est quand même le champion du monde. C'est d'ailleurs la première réflexion qui est venue à l'esprit du pilote Gresini qui est revenu sur cet incident sanctionné par un passage au ralenti dans les stands :


"Je pense aussi que la Direction de Course a décidé de me sanctionner à cause de la controverse de ces derniers jours, qui avait commencé à Estoril. Si ça avait été quelqu'un d'autre à ma place, ils ne l'auraient pas sanctionné. C'est ce que je pense."


"Pedrosa a essayé de me doubler en ligne droite" poursuit SuperSic. "Au freinage j'ai freiné normalement, comme au tour précédant, j'arrivais vite et j'ai essayé de passer devant par l'extérieur et une fois devant j'ai essayé de lui laisser de l'espace pour le virage, mais en voyant le ralenti j'ai compris que sa moto avait un peu sauté et perdu la trajectoire en tapant la mienne. J'ai essayé de redresser ma moto mais c'était déjà trop tard, il m'avait touché à l'arrière et avait déjà chuté."


"Je suis vraiment désolé qu'il ait chuté et surtout qu'il se soit blessé. En ce qui me concerne je ne pense pas avoir fait une manoeuvre incorrecte, c'est simplement un fait de course.”


Voilà la version transalpine. Quid de la vision ibérique ? " Simoncelli m'a dépassé, je l'ai repassé et j'avais la meilleure trajectoire. Il est arrivé sur moi en lâchant les freins et je n'ai rien pu faire. Je repars d'ici avec une clavicule cassée et il a reçu un ride-through : tant mieux pour lui ! Encore une fois, c'est moi qui m'en sors le plus mal. Je venais tout juste de me remettre du cauchemar de la dernière opération et me voilà à nouveau blessé. C'est très injuste, je ne mérite pas ça."


En tout cas, voici les photos de l'incident. A vous de vous faire une opinion !


Portfolio (6 photos)

Commentaires (53)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

50-50... Maintenant, si je devais prendre parti, ce serait pour Simocelli, Pedrosa n'avait qu'à un peu rendre la main, sachant à qui il avait à faire et surtout en pensant au point du championnat. Mais ça fait peut-être beaucoup à penser dans l'exaltation du moment...

Par Anonyme

Il faut voir la scêne depuis l'autre angle de vue et on apperçoit que Marco est devant, il manque 15cm pour passer, Pedrosa surpris redresse la moto ce qui est un réflexe normal on ne peut pas lui en vouloir. Je dirais aussi comme bouli mais je suis vraiment désolé pour Pedrosa, il a vraiment pas de chance et il ne le mérite pas, j'espère qu'il se remettra vite.

Par Anonyme

22:28 et 22:57 je suis d'accord avec vous, j'ajouterai que Pédrosa devait gérer et pas insisté. il était moins rapide, panoté il savait qure Simoncelli revenait fort et qu'il y aurait ce type de confrontation. Dommage il fait à chaque des erreurs bêtes et cela lui coûte et va lui couter très chère. Finir 3 et il prenait la tête du championat devant son ennemi juré.....la même errertu qu'en allemange en 2008, vraiment dommage.

Par Anonyme

Et bien moi je dis - Capirossi, Edwards, Hayden, Elias - à la retraite. Pedrossa, De Puniet qu'ils s'abonnent à une clinique privèe de luxe. Lorenzo, Stoner qu'ils s'achetent un circuit privè pour rouler seul. Et si j'étais à la place de Simoncelli, je claque la porte de la Dorna et je vais en SBK là où il y a des pilotes, des vrais, pas des pleureuses. C'est nouveau de ne pas avoir le droit de faire l'extèrieur à un pilote qui est plus lent....... Pedrossa s'est  fait peur et à chier son frenage. Manquait plus qu'il fasse tomber Simoncelli. Comme Rossi avec Stoner. Mais la pourquoi on ne dit rien. Comme le "rentron" de Lorenzo sur Dovi. Tout cela fait partie d'une course. Si ça ne vous plait pas Messieurs les pilotes pro, achetez-vous une play-station il y a moins de risque......

Par Anonyme

 23H37... à la différence que Rossi tentait l'intérieur en étant derrière, et là c'est Limoncello qui tente l'extérieur... et puis Rossi est tombé, s'il n'était pas reparti et que Stoner lui oui, personne n'en parlerait; et avec des si....   Moralité, Bayliss, Fogarty, Hopkins, eux ont des rorones...les pleureuses non.

Par Anonyme

L'irrégularité est nulle à mon sens : fait de course et y'a eu par le passé manoeuvre bien plus litigieuse... C'est une décision scandaleuse de la part de la direction de course qui pourrit encore un peu plus cette compétition. Et c'est pas fait pour apaiser les tensions. Quid concernant ce petzouille de ouinouin qui joue de ses petits poings de mioche pourri ? 5000 dollars pour un geste antisportif et on l'aclame ensuite comme une star sur la plus haute marche du podium ? Mmhh quel bel exemple pour la jeunesse des bienfaits moraux et du respect dans le Sport. Deux poids deux mesures et vive le sport (ou ce qu'il en reste concernant le motogp)  !

Par Anonyme

50/50, c'est la course, celui qui arrive un peu en retard à l'intérieur tente de forcer l'entrée, celui qui est un peu en avance mais à l'extérieur se rabat comme s'il n'y avait personne, les 2 auraient pu chuter, c'est pas de bol pour Pedrosa et terminé.

Par Anonyme

Sacré Marco, il était depuis le GP d'Estoril en proie à une polémique sur son pilotage trop aggressif et là il leur tend le baton pour se faire battre, même son ami Rossi ne le défends pas sur ce coups là. Il faudrait qu'il apprenne à être plus patient, il revenait sur Pedrosa et était clairement le plus rapide des deux, la course était longue encore

Par Anonyme

Ce qui me gêne le plus, c'est que lorsque Simoncelli amorce son virage, il attaque le point de corde....entre la moto de simoncelli et le vibreur, il n'y a même pas un mètre.....et pedrosa, il la met ou sa moto ? Simoncelli aurait du au moins prévoir de laisser la place à pedrosa de tourner, surtout qu'il savait bien où pedrosa se trouvait.... et prendre son virage presque milieu de piste, de plus, il était à ce moment là de la course bien plus rapide que pedrosa, il n'était pas à un virage près pour l'attaquer....

Par Anonyme

 max biaggi et maintenant simooncelli on aime pas les italien , chez les directeur de course , pedrosa peu aller faire de la dance classique cest moin de danger,  vive les pilotes italien .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire