Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP: France D.2: Le bon coup de Checa.

Dans Moto / Sport

Moto GP: France D.2: Le bon coup de Checa.

Le team LCR de Cecchinello souffre d'autant plus du marasme actuel de Honda qu'il est le cadet des soucis d'un blason ailé qui travaille sur lui-même pour s'en sortir. Le team Gresini bénéficie certes d'un tant soit peu de considération, mais l'heure n'est plus à la générosité. Partant de là, la troisième place en qualif de Carlos Checa relève autant de l'exploit que de l'incongruité.


L'Espagnol se permet ainsi de devancer les machines officielles et celles de Gresini Avec une RC212V figée par la force des choses depuis l'entame de la saison. Alors, quel est le secret de cette véritable performance ? Tout simplement, l'expérience et le feeling de Carlos.


Moto GP: France D.2: Le bon coup de Checa.


Checa a ainsi insisté pour que l'écurie revienne à des spécifications de suspension qui étaient en vigueur en 2006 sur la RC211V. Pour mieux abandonner les directives officielles de Showa. Contre l'avis des pontes, le team LCR s'est laissé convaincre par son pilote et le résultat est là : une première ligne avec le troisième temps.


Checa a la tête sur les épaules et ne prétend pas avoir trouvé la solutions aux maux de Honda. Il le dit lui-même : « La solution est bonne pour Le Mans. Mais au Mugello ou à Barcelone, on retournera derrière ». Beau réalisme, mais aussi un sacré métier. Que les ingénieurs devraient parfois respectés par une écoute plus attentive.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire