Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - France: Interview de Rémy Tissier pour les 20 ans d'Eurosport

Dans Moto / Sport

Moto GP - France: Interview de Rémy Tissier pour les 20 ans d'Eurosport

A l'occasion du Grand Prix de France Moto GP, la chaine Eurosport a tenu à célébrer ses deux décennies d'existence. L'occasion d'une discussion à bâtons rompus avec la voix du sport moto sur ce canal, Rémy Tissier, à ses heures également Monsieur Loyal des événements parisiens du milieu, passant d'une conférence de la FFM à une interview de Valentino Rossi selon les opportunités. Une faculté d'adaptation qui est aussi la marque d'un parcours professionnel varié:


Rémy, quels ont été tes débuts dans le milieu des médias ?


Une date clé, le 19 juin 1991. J'étais commentateur pour Radio France, pour laquelle je m'occupais aussi des rubriques générales, y compris la politique, et je commentais un match de basket Dijon-Cholet. Je me suis alors fait repérer par la chaine TV Sport de l'époque qui m'a invité à venir faire un essai d'une semaine à Londres. Je ne parlais alors pratiquement pas l'anglais ! J'y suis allé et j'ai été accueilli à bras ouverts. J'ai compris très vite pourquoi: le job consistait à commenter pratiquement 18h00 sur 24 plein d'événements aussi différents les uns que les autres. La toute première course mécanique que j'ai commentée a été une épreuve automobile américaine, l'IMSA et c'est un certain Geoff Robinson qui a gagné. Dès cette course terminée, on m'a mis devant un combat de catch et on m'a dit vas-y. C'était une sacrée époque qui a duré vingt mois.


Quand as tu commencé à te focaliser plus particulièrement sur la moto ?


Le 1er mars 1993, TV Sport était devenu Eurosport et personne ne voulait s'occuper des sports mécaniques. Avec Philippe Debarle, on s'est lancé sur le Superbike et c'était parti. Maintenant, on a les Grands Prix, mais à l'époque, nous n'étions pas les seuls. Il y avait TMC, M6. Puis grâce à Roger Zabel, on a eu moto-critiques avec Philippe Monneret et on va en être à un peu plus d'une quarantaine d'émissions.


Cette année, NT1 a rejoint le paysage.


Et c'est tant mieux ! Cela faisait six ans que nous étions les seuls. NT1 retransmet les courses. Cette chaine de la TNT peut susciter la vocation d'un public à vouloir aussi regarder les qualifications et donc venir vers nous. Moi je vois ça comme une bonne synergie durant les trois prochaines années.


Moto GP - France: Interview de Rémy Tissier pour les 20 ans d'Eurosport


Un mot sur tes compères aux commentaires ?


J'ai commenté avec Hervé Moineau, Christian Sarron, maintenant Philippe Monneret est à mes côtés. Il y a aussi Jacky Huteau qui est la gentillesse même alors on le bouscule un peu. Il n'en veut pas du tout à Ratthapark Wilairot !


Tu nous sors parfois des anecdotes que même tes collègues ont oublié. Tu travailles avec un cahier, une encyclopédie ?


Non, non ! Lorsque j'ai commenté la course, je me souviens exactement de tout.


Justement, quels sont les événements qui t'ont marqué ?


La victoire de Chambon à Oschersleben lorsque les deux Yamaha officielles de Teuchert et Kellner s'accrochent en vue de l'arrivée, c'était énorme. C'était aussi le premier podium de Fabien Foret. La victoire de Waldman en 250 sous la pluie de Donington, au détriment d'Olivier Jacque. Il y a aussi la victoire de Walker sous la pluie d'Assen et sur la Kawasaki en Superbike. Enfin, le titre 125 d'Arnaud Vincent en 2000.


Mots clés :

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

bonjour je suis un grand fan de moto gp, j ai 41 ans et depuis plusieurs années je me rends au mans avec plusieurs de mes amis mais je vous écrit  pour dire que ce week end ce fut très désagréable, les forces de l ordre nous ont arcelé nous motards controlé a tous les ronds points vraiment ils cherchaient la petite bete  vous penser vous journalistes que nous sommes pas nombreux a vibrer pour la moto mais là je pense que vous y verez encore moins de monde ce fut un week end très decevent mais heureusement que votre émissions retrace les grands prix très bonne emission merci françois de marne la vallée

Par Anonyme

sympa le bol 2009 pas de retransmission télé ,le site officiel est en bug permanent,pour ceux qui n on pas pu faire le deplacement suivre les faits de course est un vrai parcours du combatant merci a la tv française    nath

Par Anonyme

Remy Tissier : reportage, commentaires, etc. très bien ! Mais, accompagné de Monsieur R. Laconi, quelle galère ! Ce dernier (qui semble très sympatique) n'a rien à faire sur "eurosport".Son verbiage est totalement inutile et lassant. J'ai terminé le GP de Brno le son coupé ! Mille excuses pour ces remarques ....

Par Anonyme

Eurosport n'est sur le circuit que pour 3-4 GP, le reste du temps ils sont a paris. RMc se demarque et est sur place avec Coiscaud

Par Anonyme

Personnelllement, je le trouve nul, Remy Tissier,  en moto il me semble fat et prétentieux et ne me parait pas bien connaitre la moto (a-t-il pratiqué ?) Je regrette beaucoup Monneret et aurais préféré que ce soit lui qui reste .... R. Tissier a le don de me mettre les nerfs en pelote par ses commentaires

Par Anonyme

je rejoins gm, je suis un motard passionné, je suis abonné à eurosport pour cela, je ne suis pas spécialement intello, mais svp, réécoutez la transmission du GP de Valence et dites-moi ce que Laconi a apporté aux commentaires de Rémi Tissier : entre tics de langages et français approximatif, je n'ai rien appris et surtout j'ai fini par couper le son tant son discours est creux Je regrette tellement Philippe Monneret associé à Monsieur Tissier !!! J'espère que l'année prochaine vous choisirez un autre consultant

Par Anonyme

ma femme et moi même regardons tous les grang prix moto GP avec passion. j'ai même réussi à donner le virus à ma femme qui passe son permis à 53 ans. alors par pitié voulez vous changer de commentateur car écouter Régis Laconi parler un français approximatif merci. je vois que je ne suis pas le seul à faire cette démarche auprès de vous. vous et votre collègue christophe (je crois) êtes agréables à entendre mais Laconi c'est difficilement supportable à l'oreille. faites quelque chose car vous allez perdre de l'audimat merci d'avance

Par Anonyme

ma femme et moi même regardons tous les grang prix moto GP avec passion. j'ai même réussi à donner le virus à ma femme qui passe son permis à 53 ans. alors par pitié voulez vous changer de commentateur car écouter Régis Laconi parler un français approximatif merci. je vois que je ne suis pas le seul à faire cette démarche auprès de vous. vous et votre collègue christophe (je crois) êtes agréables à entendre mais Laconi c'est difficilement supportable à l'oreille. faites quelque chose car vous allez perdre de l'audimat merci d'avance

Par Anonyme

bjr.et bien voila,encore un moto gp de merde. Avec les potes nous ne ratons aucun moto gp,mais là,ça deviens vraiment du n'importe quoi,c'est devenu soporifique,comme la F1.IL faudrait remettre la pub pour le moto gp,pour nous reveiller,et l'enlever en moto2,qui est bien plus passionante,ou là,il y a de la bagarre.Trop de technologie,tue la course.Redonner nous les gp comme avant.Et surtout des commentateurs,digne de ce NOM.

Par Anonyme

ce qu'y serait bien _ç'est que ces commentaires soit plus variés ce jour 14 07 2012,il n'a fait que de parler de spi!!!!!il y en a d'autres-----sinon ,philippe monneret nous manque,il avait un eventail plus varié dans ces commentaires ,heureusement il y a les autres ,bon gp à venir quand meme

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire