Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Moto GP - France: Rossi regrette sa chute, pas la stratégie

Dans Moto / Sport

Moto GP - France: Rossi regrette sa chute, pas la stratégie

Il était venu pour prendre ses dispositions en vue de fêter une centième victoire en Grand Prix devant son public, qui l'attend dans quinze jours au Mugello. Mais au lieu d'une nouvelle première place, préliminaire indispensable pour passer ce cap symbolique, c'est une véritable douche froide qui attendait Valentino Rossi au Mans, au sens propre comme au figuré d'ailleurs car tout s'est joué au moment fatidique du changement de moto, rendu nécessaire avec l'assèchement de la piste. Le Champion du Monde en titre a été le premier à s'engouffrer dans les stands pour lancer le bal de l'alternance. Mal lui en a pris. Enfin, pas exactement:


« Ce n'est pas le fait d'être rentré après quatre tours qui a scellé ma course. C'est le fait d'avoir commis l'erreur de tomber juste après. Je savais évidemment que je devais faire monter les gommes en température, et je savais aussi que la piste était encore très humide. Mais je n'ai pas géré ces paramètres avec suffisamment de calme » reconnaît le pilote Yamaha.


Moto GP - France: Rossi regrette sa chute, pas la stratégie


« J'ai décide de rentrer car je n'étais pas bien avec la moto. J'étais assez lent, je ne pouvais pas piloter comme je le voulais » ajoute Valentino qui pointait quand même second à ce stade de la course. « Mais Andrea et Marco me collaient de près et généralement, être parmi les premiers à changer de moto se révèle payant comme Capirossi l'a démontré en 2007 au Motegi. »


Le « Doctor » quitte donc la Sarthe sans le moindre point récolté et la tête du championnat remise à son équipier. « Nous n'avons jamais été en mesure de trouver les bons réglages, nous avons eu des problèmes, nous avons fait des erreurs et le temps ne nous a jamais donné un coup de main si bien que je n'ai jamais été au niveau que j'aurais voulu être. Il va falloir analyser ça et comprendre. »


Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

la stategie non plus n'est pas bonne car faite un tour ou deux trop tot compte tennu de l'humidite de la piste a ce moment là. pourquoi etre absolument le premier a changer de pneus? erreur strategique,on connait la suite.

Par Anonyme

Boah, il aura au moins fait peter un record, celui du pilote qui est passé le plus de fois par les box pdt une course

Par Anonyme

C'est la marque des champions de savoir reconnaitre ses erreurs, respect monsieur Rossi. :bien:

Par Anonyme

No problem!! le Mugello est à LUI!!!! Grand Rossi malgré tout!

Par Anonyme

Qu'est ce qu'il pouvait faire d'auitres d'accepter son erreur, il pouvait plus dire comme au Motegi en 2007 que c'était la faute de Michelin, il pouvait pas non plus dire que c'était de la faute de la moto puisque Lorenzo a remporté la course, bon il reste son équipe c'est peut être de leur faute.

Par Anonyme

Moi e pense que c'etait un bonne stratégie, y a qu'a voir pedrosa, ... qui est rentré en même temps que lui. Sachant que les Yam sont bien au Mans, il aurait pu consolider sa 2ème place, voir mieux...

Par Anonyme

No problem!! le Mugello est à LUI!!!! Grand Rossi malgré tout!

Par Anonyme

Toujours droit au but, c'est vrai, il reconnaît toujours une connerie. Il a été trop  pressé de remonter, son packadge de départ n'étant pas satisfaisant. Il fait pratiquement la même erreur que Lorenzo à JEREZ, lui en début de course et Lorenzo en fin. L'attirance de la ligne une fois les bolides lancés est trop forte......Il a perdu là des points précieux, la seule consolation pour lui c'est que les poursuivants n'en ont pas trop profités.  En résumé, et compte tenu de la concurrence, il a grillé un jocker, c'est certain. Lorenzo, lui a fait la course qu'il fallait. Il a pilotage très lissé, impeccable dans ces conditions, et merci à son équipe qui l'a ramené au stand au bon moment car qui sait s'il avait continué simplement deux tours......le pompom notre Mélandri réssucité aurait assomé tout le monde..............avec son début de saison et sa deuxième place je suis persuadé que KAWASAKI cherche dans tous les coins son bidon de peinture verte pour voir si elle n'est pas trop sèche, savoir peut-être qu'il faudrait en mettre une petite couche????

Par Anonyme

Je suis pas tout à fait d'accord c'est pas vraiment une erreur stratégique de la part de Rossi, regardez Pédrosa à changer en même temps de moto et il a fini 3e. C'est plus, à mon avis et comme le dis Rossi lui-même une faute de pilotage, la chute ensuite la pénalité enfin le moto gp c'est pas que Rossi, il y a eu du spectacle avec les autres pilotes.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire