Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP – Grand Prix d'Italie : Lorenzo intraitable et Marquez à terre

Dans Moto / Sport

Moto GP – Grand Prix d'Italie : Lorenzo intraitable et Marquez à terre

Cette sixième manche du championnat MotoGP aura marqué la cinquième victoire d'une Yamaha et la troisième rang d'un Jorge Lorenzo qui a bel et bien repris le pouvoir dans le peloton du MotoGP. Les Ducati ont été présentes par le biais d'un Andrea Iannone qui a fait fi de son humérus fracturé pour tenit tête à un Valentino Rossi qui prend un nouveau podium au terme d'une arrivée que Marc Marquez a vu de son box.


Parti treizième et dans le trio de tête alors qu'à peine deux tours venaient d'être accomplis, l'homme de Cervera semblait avoir retrouvé toute sa superbe avant que « Por Fuera » ne sorte son marteau favoris et n'enchaîne les tours rapides en guise de clous sur la feuille des temps. Le double champion du monde Honda n'avait donc plus qu'à se garder des deux Ducati dont l'une a fini par rendre l'âme au grand dam de Dovizioso.


Les retrouvailles avec Iannone ont été aussi intenses que celles vécues au dernier Grand Prix de France. Bien qu'ayant bougé de sa pole-position avant l'extinction des feux, l'Italien ne s'est pas attiré les foudres des commissaires mais subissait l'orage d'un Marquez en manque de points dans la course au titre. La résistance du transalpin aura finalement raison de la patience de l'Espagnol qui a fini par chuter. Une faute qui pèsera lourd à l'heure des comptes de cette saison débridée.


Moto GP – Grand Prix d'Italie : Lorenzo intraitable et Marquez à terre


Pendant ce temps, Valentino Rossi avait recollé et après avoir dépassé un Pedrosa qui retrouve sa verve, il a tenté de chiper la place de dauphin à son compatriote officiel Ducati. Qui s'est finalement avéré être un trop gros poisson. On en restera là avec cette certitude que quelque chose ne tourne plus rond chez Honda, que les Ducati tiennent définitivement la distance d'un Grand Prix et que Valentino Rossi va devoir trouver quelque chose sauf à se faire happer dès le prochain rendez-vous en Catalogne par l'ogre Majorquin.


En Moto3, Oliveira a fait résonner pour la première fois l'hymne Portugais en apportant la seconde victoire de rang à KTM après celle de Fenati en France. Le même Fenati qui finit troisième derrière un Danny Kent toujours maître de son championnat. Masbou est neuvième alors que tant Quartararo que Danilo ont chuté. Une situation de leader du championnat que partage le Français Johann Zarco en Moto2, second pour pas grand chose derrière un Tito Rabat qui retrouve la victoire.


On terminera avec une mention spéciale pour Loris Baz qui a fini douzième son Grand Prix d'Italie avec une victoire dans la classe Open. Bien qu'approchant les deux mètres, le tricolore continue de grandir !


Classement MotoGP:


1. Jorge Lorenzo ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 41m 39.173s


2. Andrea Iannone ITA Ducati Team (Desmosedici GP15) 41m 44.736s


3. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 41m 45.834s


4. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 41m 49.151s


5. Bradley Smith GBR Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 41m 54.457s


6. Pol Espargaro ESP Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 41m 54.838s


7. Maverick Viñales ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR)* 42m 2.978s


8. Michele Pirro ITA Ducati Team (Desmosedici GP15) 42m 8.325s


9. Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Racing (Desmosedici GP14.1) 42m 11.181s


10. Yonny Hernandez COL Octo Pramac Racing (Desmosedici GP14.2) 42m 13.744s


11. Scott Redding GBR Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 42m 17.726s


12. Loris Baz FRA Athina Forward Racing (Forward Yamaha)* 42m 21.331s


13. Hector Barbera ESP Avintia Racing (Desmosedici GP14 Open) 42m 23.974s


14. Alvaro Bautista ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 42m 29.608s


15. Eugene Laverty IRL Aspar MotoGP Team (RC213V-RS)* 42m 32.233s


16. Mike Di Meglio FRA Avintia Racing (Desmosedici GP14 Open) 42m 54.438s


17. Karel Abraham CZE Cardion AB Motoracing (RC213V-RS) 42m 54.554s


18. Marco Melandri ITA Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 43m 21.013s


Cal Crutchlow GBR CWM LCR Honda (RC213V) DNF


Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) DNF


Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP15) DNF


Stefan Bradl GER Athina Forward Racing (Forward Yamaha) DNF


Nicky Hayden USA Aspar MotoGP Team (RC213V-RS) DNF


Aleix Espargaro ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) DNF


Jack Miller AUS CWM LCR Honda (RC213V-RS)* DNF


Alex De Angelis RSM E-Motion IodaRacing (ART) DNF


Portfolio (3 photos)

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 bravo lorenzo, et dommage pour marquez !!! faut dire que la concurence est la et les motos sont a peu pres du meme niveau. on peut pas accumuler les victoires et surtout des titres quand il y a une bonne concurence. cette annee est a priori pas pour lui !!! 

Par Anonyme

Du grand Lorenzo  (c'est fou comme depuis que Yamaha lui a renouvelé son contrat il enchaine les victoires, intouchable) Superbe course de Iannone, un pilote vraiment sympa à voir rouler, qui n'hésite pas à aller se bastonner avec les ténors, tout en restant cool. Par contre gros soucis chez Honda, c'est clair et net, que ce soit sur les motos Usines ou satellite, beaucoup trop de chutes, et les pilotes n'arrivent pas à trouver de bons set up ....   il est temps que ça réagisse, car pour Marquez, meme s'il reste beaucoup de courses, 50 pts de retard c'est pas rien à rattraper, surtout avec la forme de Lorenzo et Rossi, et des Ducatistes qui sont dans le coup. Par contre je crois que c'est Petrucci qui bouge sur la ligne de départ, et non Iannone

Par Anonyme

Iannone a anticipé le départ mais il a été malin, et en plus il est italien sur Ducati, ça aide...

Par Anonyme

vous croyez vraiment que cetait a cause de son contrat que Lorenzo était derriere ?????? et op il signe son contrat et op il est devant ...hahaha trop drole

Par Anonyme

Bien sur que non 19:08, il a aussi eu des souci de casque (mousse interne décrochée) et des muvais choix de pneus, mais comme par hasard il finissait entre 4 et 5, et hop, la 3 victoires d'affilée avec une bonne poignée de secondes d'avance a chaque fois, limite "facile" , faut avouer aussi que Pedrosa est absent, et Marquez en galère avec sa moto, mais ça fait pas tout

Par Anonyme

Oui, le 29 à anticipé son départ,,,,mais il est italien, sur une italienne et en plus en Italie. Fallait rien dire autrement ça aurait été le désastre pour les rouges au réglement avantageux.

Par Anonyme

Il y a bien eu réclamation pour le départ de Iannone, et étude du cas en commission, avec analyse vidéo, ralenti .. bref, la procédure "normale" et il n'a pas volé le départ.ça se joue à très, peu, mais il décolle juste à l'allumage du feu, c'est juste le coup de bol d'un départ parfait

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire