Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP – Grand Prix de Grande Bretagne : les Anglais tirent déjà les premiers

Dans Moto / Sport

Moto GP – Grand Prix de Grande Bretagne : les Anglais tirent déjà les premiers

Le week-end prochain se déroulera du côté de Silverstone un Grand Prix de Grande Bretagne qui marquera le douzième rendez-vous de la saison de Moto GP. Marc Marquez y reprendra peut être ses habitudes de gagner les dimanches, mais avant de se pencher sur cette question, le public autochtone se passionne pour le sort de ses pilotes. Et ceux-ci, en bon Anglais, ont déjà tiré les premiers. Entre un Cal Crutchlow qui a la dent dure contre Ducati et un Scott Redding qui réclame sa moto prototype à Honda, l'ambiance est déjà posée.


Finalement, il n'y a qu'un Bradley Smith qui arrivera serein sur ses terres. Le rouquin a assuré son avenir chez les Français de Tech3 qui sont, il est vrai, rodés aux subtilités de l'entente cordiale. Mais pour le reste, c'est un peu tendu. Le team britannique PBM est en vente pour 2 millions d'euros, Cal Crutchlow n'a de cesse de tailler des rouges qu'il va quitter avant la fin de son contrat de deux ans alors que Scott Redding ne veut pas, et à juste titre, être l'oublié de sa génération.


Commençons par l'ancien de Tech3 Yamaha qui a découvert qu'être un pilote officiel n'était pas si génial avec une moto versatile. Il retrouvera une Honda chez LCR en 2015, comme privé mais soutenu par un gros investisseur compatriote. Et l'ancien champion du monde de Supersport a le verbe libre. D'une part, il s'est permis d'annoncer que Ducati avait du retard sur son programme 2015, ce qui ne manquera pas d'agacer en haut lieu à Borgo Panigale, alors qu'il a avoué préférer cohabiter avec Jonathan Rea dans sa future écurie qui va doubler ses effectifs, alors que Honda réfléchit pour imposer Jack Miller.


Moto GP – Grand Prix de Grande Bretagne : les Anglais tirent déjà les premiers


L'ambiance est tout aussi délurée chez Gresini où on craint ne plus avoir assez de sous pour poursuivre en l'état. Alvaro Bautista va partir ce qui devrait faire plaisir à Scott Redding qui ne veut plus entendre parler de la RCV1000R l'an prochain. Certes, mais la RC213V disponible est équipée en frein Nissin et en suspensions Showa. Ce que ne veut pas le sujet de sa gracieuse majesté qui ne jure que par Brembo et Öhlins. Du coup, le HRC s'agace alors que chez Pramac on est prêt à tirer les marrons du feu pour remplacer ainsi Iannone sur la Ducati. Bref, il va y avoir de quoi s'occuper à Silverstone.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire