Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Grand Prix des Amériques: Marc Marquez met la gomme

Dans Moto / Sport

Moto GP - Grand Prix des Amériques: Marc Marquez met la gomme

C'est parti pour le second rendez-vous de la saison du Moto GP. La suite du Qatar s'engage cette fois dans l'Etat du Texas sur un tracé d'Austin sur lequel s'est révélé un jeune pilote l'an dernier du nom de Marc Marquez. Aujourd'hui champion du monde, il a éclipsé ses adversaires durant une première journée où il a été intouchable. Voire même humiliant pour le reste du plateau.


Car lorsque l'on est en mesure de coller une seconde au tour à son dauphin de la feuille des temps, on peut s'affirmer au-dessus du lot. C'est l'exploit qu'a accompli l'Espagnol dès l'entame du Grand Prix des Amériques version 2014. Une cuisante leçon infligée à ses adversaires qui se persuadent déjà de se battre entre eux pour les places d''honneur.


Pourtant, Marc Marquez est encore gêné par sa jambe opérée cet hiver. De son côté Bridgestone a ressorti ses pneus de 2013 pour la plus grande joie de Lorenzo qui, entre parenthèses, concentre les critiques de ses collègues. Et puis on annonce aussi un changement de la météo pour dimanche. Mais malgré tout ça, le pilote du HRC a convaincu et intimidé. D'ores et déjà, cette étape lui est comme acquise.


Moto GP - Grand Prix des Amériques: Marc Marquez met la gomme


Les autres baissent les yeux. On passera sur les Ducati en configuration Open et donc avec des pneus tendres dédiés qui leur permettent de rouler des mécaniques sur un tour. Tout en s'attardant néanmoins sur un Iannone encore convaincant. Puis on compatira sur le sort d'un Dani Pedrosa certes dans le trio de tête mais bien trop loin de son binôme à armes égales. Puis on remarquera la bonne tenue d'un Valentino Rossi, cinquième mais en tête du clan Yamaha. Le « Doctor » est venu chercher la confirmation de sa prestation à Losail et il peut commencer à se rassurer sur son potentiel. Au contraire de Lorenzo.


Le cas du double champion du monde relève du mystère. Si chevaleresque en 2013, le voilà geignard et brouillon en 2014. Il a retrouvé ses pneus réclamés de l'an dernier sans concrétiser sur la piste par un résultat notoire. Arrivé au Texas après sa débâcle du Qatar, « Por Fuera » doit pourtant se ressaisir. Il reste fébrile et cet état n'est pas seulement dû à une récente grippe.


Côté Français, Mike Di Meglio souffre et a du mal à décoller du fond du classement. Alors, pour se consoler, on regardera du côté d'un Moto 2 qui a été dominé lors des deux séances par Johann Zarco. En Moto 3, Alexis Masbou est dix huitième sur une Honda qui joue à présent les premiers rôles. Là aussi, il va falloir se ressaisir.


Chronos Jour 1:


1. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 2m 3.490s [Lap 9/16] 339km/h


2. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici) 2m 4.495s +1.005s [12/13] 335km/h


3. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 2m 4.623s +1.133s [15/15] 337km/h


4. Andrea Iannone ITA Pramac Racing (Desmosedici) 2m 4.669s +1.179s [14/15] 336km/h


5. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 2m 4.793s +1.303s [14/17] 334km/h


6. Aleix Espargaro ESP NGM Forward Racing (Forward Yamaha) 2m 4.844s +1.354s [14/15] 322km/h


7. Stefan Bradl GER LCR Honda MotoGP (RC213V) 2m 4.870s +1.380s [16/18] 340km/h


8. Jorge Lorenzo ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 2m 4.976s +1.486s [10/15] 332km/h


9. Cal Crutchlow GBR Ducati Team (Desmosedici) 2m 4.981s +1.491s [13/14] 330km/h


10. Bradley Smith GBR Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1) 2m 5.366s +1.876s [14/17] 329km/h


11. Alvaro Bautista ESP Go&Fun Honda Gresini (RC213V) 2m 5.453s +1.963s [12/14] 338km/h


12. Pol Espargaro ESP Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 2m 5.672s +2.182s [10/16] 330km/h


13. Scott Redding GBR Go&Fun Honda Gresini (RCV1000R)* 2m 5.937s +2.447s [14/16] 316km/h


14. Nicky Hayden USA Drive M7 Aspar (RCV1000R) 2m 6.188s +2.698s [13/15] 316km/h


15. Yonny Hernandez COL Pramac Racing (Desmosedici) 2m 6.376s +2.886s [4/15] 328km/h


16. Colin Edwards USA NGM Forward Racing (Forward Yamaha) 2m 6.880s +3.390s [15/15] 319km/h


17. Hiroshi Aoyama JPN Drive M7 Aspar (RCV1000R) 2m 7.034s +3.544s [9/14] 322km/h


18. Karel Abraham CZE Cardion AB Motoracing (RCV1000R) 2m 7.053s +3.563s [15/16] 318km/h


19. Hector Barbera ESP Avintia Racing (Avintia) 2m 7.211s +3.721s [14/14] 316km/h


20. Danilo Petrucci ITA IodaRacing Project (ART) 2m 8.379s +4.889s [14/15] 316km/h


21. Michael Laverty GBR Paul Bird Motorsport (PBM-ART) 2m 8.973s +5.483s [12/14] 313km/h


22. Broc Parkes AUS Paul Bird Motorsport (PBM-ART)* 2m 9.004s +5.514s [7/11] 309km/h


23. Mike Di Meglio FRA Avintia Racing (Avintia)* 2m 9.247s +5.757s [13/14] 317km/h


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Stoner, Lorenzo, Pedrosa... Ils sont finis ces mecs-là. Face au dieu Marquez, ils ne sont que des vers de terre.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire