Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Grande Bretagne Inteview Hervé Poncharal: "On pense au Moto 1"

Dans Moto / Sport

Moto GP - Grande Bretagne Inteview Hervé Poncharal: "On pense au Moto 1"

Dans leur recherche effrénée de l'antidote qui leur permettra de survivre à la crise, les membres de la Commission des Grands Prix n'ont de cesse de « brainstormer » et de proposer des pistes qu'ils espèrent être les chemins menant vers des lendemains qui chantent. Au point qu'ils finissent par prendre l'apparence de Géo Trouve-Tout, tant les idées fusent. Dernière en date, cette proposition d'introduire des 1 000cc bridés que l'on grefferait sur des châssis prototypes pour les lancer sur la piste avec les actuels 800 des constructeurs.


Une perspective qui a fait réagir les usines qui n'ont pas été en reste pour proposer leur vision de l'avenir. Qui est déjà à nos portes puisque l'on parle des saisons 2010-2011. Quelle est-elle ? Autant demander à celui qui participait à la séance en tant que Président de l'IRTA, l'association des teams, Hervé Poncharal:


Hervé, ça réfléchit beaucoup en ce moment en Moto GP, et on parle d'un chamboulement dès 2010. Qu'en est-il ?


Il y a deux impératifs. Il faut baisser les coûts et il faut augmenter la grille. Là dessus, on recherche la solution la moins chère et la plus performante. Ce serait le Moto 1.


Avec un 1 000cc ?


C'est une proposition que nous avons lancés, et qui est un peu provocatrice mais qui est rapidement applicable et économiquement faisable. Elle était destinée à faire bouger les lignes. Et elle a fait réagir les constructeurs qui nous ont amené à Donington leur propre vision des choses.


Moto GP - Grande Bretagne Inteview Hervé Poncharal: "On pense au Moto 1"


Quelle est-elle ?


La fourniture de leurs 800 actuelles, que l'on pourrait louer et mettre dans un châssis prototype. Le schéma de Kenny Roberts en son temps si tu veux. Maintenant, il faut réfléchir à qui le peut faire, à quel coût, qui voudra le faire.


N'est-ce pas la porte ouverte au moteur unique, comme en Moto 2 ?


On ne peut rien dire de plus actuellement. A partir de là, on tire des plans sur la comète. A Indianapolis, les constructeurs nous apporteront des précisions. Pour le moment on en est là, point barre.


D'accord. Maintenant, une petite question qui fâche. Le carénage d'Edwards qui se détache au Sachsenring en essai, une panne d'essence de Toseland dans la première libre à Donington, tout va bien chez Tech3 ?


On ne vit pas dans un monde parfait ! Non, aucun souci, aucune étourderie, James pensait avoir assez pour finir la séance, il lui a manqué deux tours. Aucun relâchement, on est sur le coup !


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Il n'y a que 4 pilotes qui font le spectacle, les autres sont au fond et on ne les voit jamais. Alors a quoi bond avoir plus de pilotes? :hum:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire