Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Grande Bretagne: Lorenzo a trouvé ce qui n'allait pas au Mugello.

Dans Moto / Sport

Moto GP - Grande Bretagne: Lorenzo a trouvé ce qui n'allait pas au Mugello.

A la veille du Grand Prix de Grande Bretagne, Jorge Lorenzo est revenu sur sa dernière prestation lors du Grand Prix d'Italie, que d'aucuns ont trouvé bien timide. Sous la menace constante de Dovizioso et subissant la domination de Pedrosa, le pilote Yamaha a semblé bien loin de ce style conquérant qu'on lui connaît depuis le début de saison. Mais aussi de ses temps au tour jusque là alignés sur le tracé du Mugello. A l'heure des bilans, l'intéressé avait bien reconnu une certaine baisse de rythme qui serait à rechercher dans les données du team. Mais aujourd'hui, il semble bien que ce soit une panne humaine qui en était la cause. Une conséquence de la chute de Rossi durant ce week-end transalpin:


« Peut-être qu'au Mugello, oui, j'ai été un peu désarçonné et je n'ai pas eu le temps de me changer les idées » avoue ainsi l'intéressé à Autosport. « Lorsqu'il est tombé, le championnat a beaucoup changé pour moi. Avec seulement quelques heures séparant sa chute et la course, il était difficile de ne pas trop y penser et je n'ai pas couru comme je le fais normalement. Je vais désormais essayer de garder des pensées positives, continuer à améliorer mon style de pilotage, marquer autant de points que possible et faire de mon mieux. »


Une démarche qui est aussi une obligation, puisque l'Espagnol porte seul à présent sur ses épaules la responsabilité de faire gagner Yamaha au championnat: « Dans ce championnat, nous avons les meilleurs pilotes au monde. Si vous ne pilotez pas à 100 %, il est très difficile de gagner. Je ferai toujours le maximum. On peut ressentir une pression supplémentaire, voire de la peur, mais je vais essayer de ne pas me laisser aller à ces pensées . Remporter un championnat procure toujours de superbes émotions, mais je veux devenir champion du monde avec Valentino en piste. Sans Valentino cela a perdu un peu de sa valeur.» Mais que l'on se rassure, il essaiera quand même de concrétiser cette année !


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

et c'est quoi ces bétises qu'il nous raconte le "jorge" il a quelque chose à se faire pardonner ???????

Par Anonyme

l'absence d'un seul coup de son principal rival l'a quelque peu désarçonné,réaction finalement bien humaine,d'autres grands pilotes ont connu ça.il faut maintenant qu'il se reprenne et qu'il se remotive car la concurence en place est encore rude et ne lachera rien surtout en l'absence du taulier car la grande majorité de ces pilotes n'ont jamais couru sans la présence de Rossi.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire