Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Honda: Dovizioso parle de ses compatriotes et des Espagnols

Dans Moto / Sport

Moto GP - Honda: Dovizioso parle de ses compatriotes et des Espagnols

Ce n'est pas la première qu'Andrea Dovizioso s'exprime franchement sur ses collègues et son environnement, une démarche qui surprend néanmoins toujours tant son allure tranquille et réfléchi lui donne une image de bon élève appliqué et discret. Mais le nouveau pilote du HRC parle et dit ce qu'il pense. C'est ce qu'il a encore démontré dans une récente interview donnée au magazine transalpin « Riders ».


Sur son binôme, par exemple, qu'il présente comme « un gars tranquille mais qui change lorsqu'il y a d'autres personnes avec lui », faisant, bien sûr, ainsi allusion à son mentor Puig. Marco Melandri passe aussi à la trappe puisqu'il a déçu son compatriote en ratant l'étape Ducati: « il a abdiqué. Il n'a pas essayé de s'adapter. » Puisque l'on est entre italiens, Andrea se félicite des progrès de Simoncelli qui trouvent cependant leur fondement dans les conseils prodigués par son ami Valentino Rossi. Mais le morceau de choix est réservé à son ancien rival du quart de litre, Jorge Lorenzo:


Moto GP - Honda: Dovizioso parle de ses compatriotes et des Espagnols


« Lorenzo est quelqu'un de très énigmatique. Il donne l'impression d'être instable. Cela ne veut pas dire qu'il le soit, mais c'est l'idée qu'il dégage. Il agit toujours instinctivement. Sa dernière saison a confirmé mon opinion sur lui. Lorsque tout va bien, il va fort, dès qu'une difficulté apparaît, il est déstabilisé. »


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Traduction toute personnelle que vous faites là.    Dovi ne dit pas que Pedrosa change quand il est avec une autres personne (vous sous entendez Puig), mais que Pedrosa est différent quand il est seul plutôt qu'avec des gens autour.    De même Dovisiozo ne dit pas de Lorenzo qu'il est instable, mais que c'est un fanfaron, différence. D'ailleurs ça serai bien si un italien de ce forum pouvait faire une vraie traduction ..

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire