Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Italie: Bilan convenable pour Randy

Dans Moto / Sport

Moto GP - Italie: Bilan convenable pour Randy

Après une excellente qualification sur le sec, la pluie dominicale a refroidi les ardeurs de notre Playboy national pour un Grand Prix d'Italie qui était aussi celui de son équipe et de son partenaire au lapin universellement connu. Et pour cause, la récente expérience sarthoise avait démontré que le pilote n'était pas chaud lorsque la piste se mouillait. Un départ fulgurant n'a pas démenti une baisse des performances précoces et ce n'est qu'une fois le terrain redevenu praticable avec des enveloppes lisses que le Français a pu donner sa bonne mesure.


Une fausse note néanmoins, sous la forme d'un pianiste anglais survolté qui ne l'a pas lâché avant que le duo ne se fasse enrhumé par un Tornade Texane revenue du fond du classement. Au bilan, Randy marque les points d'une huitième place qui auraient pu être ceux de la sixième s'il s'était rendu maître des pilotes Tech3.


Moto GP - Italie: Bilan convenable pour Randy


"Les conditions climatiques ont malheureusement été les mêmes que lors du GP de France au Mans, mais le résultat aujourd'hui est bien meilleur qu'il y a deux semaines." faisait remarquer le pilote Honda LCR. "J'ai vraiment pris un très bon départ, mais la confiance n'était pas au rendez-vous après quelques tours sur le séchant et je voyais bien que j'étais plus lent que les autres pilotes; j'étais probablement trop prudent à ce moment-là de la course."


"J'ai changé ensuite de moto au moment opportun je pense, mais j'ai eu des difficultés pendant deux boucles pour trouver mon rythme, et plus particulièrement dans les portions du tracé où la piste était encore bien humide. Je me suis énormément fait plaisir en deuxième partie d épreuve: la bagarre avec Toseland était grandiose et j'ai tout donné pour essayer de le décrocher mais rien n'y a fait, c'était impossible."


"Edwards nous a ensuite doublé à deux tours de la fin et j'ai tenté de rester à son contact pour finir 6ème mais c'étais trop tard. Finir huitième dans des conditions aussi piégeuses n'est finalement pas si mal même si nous pouvions empocher les dix points de la sixième place. Et un grand merci pour conclure à l'équipe qui s'est démenée tout le week-end pour son Grand Prix national."


Portfolio (1 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire