Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Italie: Les bleus de Suzuki vont essayer de sortir du rouge

Dans Moto / Sport

Moto GP - Italie: Les bleus de Suzuki vont essayer de sortir du rouge

Lorsque l'on regarde le classement général provisoire du championnat, les résultats depuis l'entame de cette saison, si ce n'est même, la structure montée dans le paddock du Moto GP, on a du mal à se persuader que Suzuki est le quatrième constructeur officiellement engagé dans la catégorie reine de la vitesse moto. Au fond de la hiérarchie, les troupes d'Hamamatsu conjuguent une GSV-R qui n'a pas démontré un potentiel de feu tout en restant dans l'expectative sur la fiabilité de son moteur, avec un Loris Capirossi qui se lasse de son sort, ayant même pris langue avec Pramac pour retrouver une Ducati.


Le tout sans compter sur le jeune Alvaro Bautista qui connait un apprentissage douloureux de la discipline, au sens propre comme au figuré puisqu'après une blessure à l'entrainement en motocross, il s'en est mis une bonne lors de la seconde séance libre d'un Grand Prix de France qu'il a préféré ensuite éviter.


Moto GP - Italie: Les bleus de Suzuki vont essayer de sortir du rouge


Bref, on ne sait pas trop à quoi s'attendre chez les bleus à l'approche d'un Grand Prix d'Italie qui est aussi le rendez-vous national de son pilote numéro un: « Je suis encore très déçu et mécontent de ce qui s'est passé au Mans et à Jerez » peste Capirex. « Mais c'est passé et nous ne pouvons plus rien changer. Nous pouvons cependant décider de ce qui arrivera à l'avenir et nous allons évidemment essayé. Le Mugello est l'endroit idéal pour faire un comeback et je ferai de mon mieux pour relancer la saison. Nous avons besoin d'un bon résultat pour les gars de l'équipe. Ils ont fait un excellent travail cette année et la moto est bien meilleure qu'en 2009, nous devons commencer à obtenir des résultats qui le prouvent ! »


Côté Bautista, on a tout autant le désir de sortir de cette mauvaise spirale: « Je n'ai fini qu'une course en Moto GP et j'ai l'impression de ne pas avoir commencé alors nous aborderons le Mugello comme le début d'une meilleure période » avoue l'Espagnol qui revient sur sa blessure: « Je me sens un peu mieux et ça progresse chaque jour. J'ai encore une contusion sur les côtes mais ça va de mieux en mieux. Je m'entraîne pour retrouver la forme d'ici le Mugello. Je pense être à 95% maintenant, mais les 5% restants sont les plus durs à récupérer et je dois donc continuer à travailler. »


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire