Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP - Japon: Yamaha ne donnera pas d'ordres pour le Japon et encore moins pour le reste de la saison

Dans Moto / Sport

Moto GP - Japon: Yamaha ne donnera pas d'ordres pour le Japon et encore moins pour le reste de la saison

La seconde partie de la saison Moto GP se développe actuellement autour de deux faits qui mobilisent les esprits du paddock. D'une part, l'avance conséquente que commence à s'aménager un Casey Stoner au fait de son art sur une Honda au top de sa forme, et, d'autre part, la confirmation d'un Grand Prix du Japon par les officiels, n'en déplaise à certains pilotes. Deux thèmes qui ont un maitre mot commun, celui d'ordre. Ordre de l'équipe pour mettre son pilote au garde à vous avant de le faire marcher au pas jusqu'au Motegi. Mais aussi ordre du même team, mais cette fois sous forme de consignes, pour favoriser son leader dans la course au titre.


Pour le premier cas, Honda a donné le ton en précisant qu'il avait donné un cour sur les clauses des contrats signés. Avec un volet sur les sanctions possibles en cas de non respect de celles-ci. Chez Yamaha, on préfère adopter la forte suggestion plutôt que le rappel au règlement. Tech3 a d'ores et déjà rassuré la marque avec un communiqué global on ne peut plus limpide. Reste à figer les positions de l'équipe officielle, avec notamment un Jorge Lorenzo qui s'est présenté d'entrée comme le plus farouche opposant à la tenue du Grand Prix au Japon. « Nous nous attendons à ce que nos deux pilotes soient présents » a déclaré le peu souriant Lin Jarvis au moment de s'installer à Indianapolis pour un Grand Prix des Etats Unis qui aura lieu ce week-end. « Nous ne voyons pas pourquoi un pilote ne participerait pas à la course. Si l'un d'eux ne participait pas, nous alignerions un pilote remplaçant : il est donc dans notre intention d'être au Grand Prix de Motegi avec deux pilotes. »


Pour le second volet, on se veut en revanche beaucoup moins directif. Une position qui est tout autant contraire aux espérances d'un Jorge Lorenzo qui a livré son sentiment sur les consignes de course sur crash.net: « Si votre équipier peut vous aider alors qu'il ne se bat pas pour le championnat, il doit le faire non ? Nous sommes une équipe et nos salaires viennent de notre constructeur, alors il doit vous aider autant que possible. Le Moto GP n'est pas le foot, mais nous sommes quand même une équipe et le résultat final est primordial pour la marque. »


Peut être, mais ladite marque serait du genre à marquer contre son camp ! « Nous n'avons jamais donné d'ordres et nous n'y pensons même pas » dit-on chez les trois diapasons. « Rappeler-vous le Motegi l'an passé. » Avec une joute virile entre Rossi et Lorenzo. Quid cette année ? Encore faudra-t-il que « Por Fuera » soit au départ au Japon...


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Encore heureux, on n'est pas en formule 1...

Par Anonyme

HALALA qu'est ce qu'ils sont bien ces gens là chez Yamaha caca.!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire