Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Kawasaki: Batholemy joue la carte Ilmor

Dans Moto / Sport

Moto GP - Kawasaki: Batholemy joue la carte Ilmor

Michaël Bartholemy est donc depuis cette semaine au Japon pour négocier avec les gens de Kawasaki dans quelles conditions les deux ZX-RR seront engagées lors de la prochaine saison du Moto GP. Une présence exigée par un Carmelo Ezpeteta en possession d'un contrat d'engagement de la marque jusqu'en 2011 en bonne et due forme et aux pénalités financières conséquentes en cas de forfait.


Le Belge doit trouver une solution qui permettrait non seulement d'aligner les deux ex-motos officielles sur la grille mais aussi un certain développement technique. Un schéma qui l'oblige à s'appuyer sur une structure aux compétences solides tandis qu'il faudra bien ensuite trouver un budget, Monster ayant quitté le navire pour Yamaha et Rossi.


Moto GP - Kawasaki: Batholemy joue la carte Ilmor


Le boss de la Dorna a fait savoir qu'une structure française était sur le coup. Une perspective qui n'enchante pas le team manager qui, lui, a sorti la carte Ilmor aux Japonais. Rappelez-vous de cette X3 alignée parmi l'élite à la fin de la saison 2006 comme la toute première 800 cc de l'histoire, une moto qui n'avait pu faire qu'une seule course en 2007 avant de jeter l'éponge par faute de moyens.


Une moto qui, aussi, ressemblait beaucoup à une ZX-RR, et même un peu trop puisqu'elle a été la cause du départ du boss des verts à l'époque en Grand Prix, Harald Eckl. Ce dernier avait été en effet soupçonné par son employeur d'avoir financé une partie du projet X3 avec des deniers Kawasaki aux fins d'ambition personnelle. Mais dans cette saga du Ninja, on n'en est plus à un revirement près.


Dans ce montage, on retrouve aussi Eskil Sutter, tandis que Steve Miller, le manager actuel d'Ilmor a confirmé être entré en contact avec Ezpeleta et attendre des nouvelles du Belge, tout comme Marco Melandri.


La lutte finale pour les Kawa est ainsi lancée. Qui des Français ou des Anglais fera les freins à l'autre pour se les approprier ? Les Gaulois doivent jouer leurs cartes fin de semaine prochaine au Japon. Un délai que Michaël Bartholemy, déjà sur site, utilise pour verrouiller définitivement son plan. C'est de bonne guerre.


Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Quel Bordel !!!

Par Anonyme

Ilmor à été crée par un suisse et un britanique, anciens employés de chez Cosworth et ce, en 1984. C'est donc une entreprise anglo-helvétique à la base, bien que celle-ci soit basée à 100% au Royaune-uni

Par Anonyme

 ca c est clair que c est un vrai bordel!!!de tt facon qelle soit sur la grille de depart ou pas en 2009 y seront en fond de grille comme en 2008!!!! et en plus sans le devellopement de l usine ca seras encore pire c est pas une strucuture privée qui va pouvoir developer la moto ou tres peu et vu qui la paire de pilotes melandri et hopkins ne savent pas developer une moto ben comme ca c est vite vu!!!! on sauras qelle motos occuperont la derniere ligne en 2009 si y sont au depart du premier grand prix.

Par Anonyme

De quelle stucture Française parle t on ??  Aucune, c'est juste un bruit de couloir de plus. Imor a quitté faute de moyen, et reviendra en mettant des sous sur la table ?? C'est certainement une plaisenterie, à moins que l'argent vienne de sponsors, où d'endroit peut recommandable... Quoi qu'il en soit, Ilmor avait un très bon moteur, un chassis pas mauvais, mais de gros, très gros problèmes de gestion électronique. L'association, ne semble pas à priori stupide, mais, comme il a été dit, si les deux pilotes sont Hopkins et Melandri, il faut reconnaître que àa va pas être de la tarte.   Rien n'a transpiré des essais en Autralie, cela ne présage rien de bon non plus.  Au final, je pense que Kawa va payer une amende qui représente un peu moins du 1/3 de se que couterai deux années d'exploitations, et retirer ses billes.

Par Anonyme

C est vrai qu elles ne seront pas devant , Marco peut se reprendre dans les mélandres inscrites dans son nom ( metteur au point ou pas , il a du talent ) mais cela nous fera certainement  2 tres belles machines vertes et blanches en fond de grille !

Par Anonyme

 Une info pour les jeunes, un certain Angel Nieto remportait chaque année le championnat du monde 125, 13 ou 14 fois je crois. Chez MBK il y avait un ingénieur au nom de Bidalot, il rêvait de construire une moto bécane de course, sa direction farouchement contre ne voulait rien entendre, après bien de palabres on lui a cédé une petite surface pour qu'il bricole.... Dés sa première saison la Moto bécane a terminé vice champion du monde derrière Angel Nieto avec comme pilote Guy Bertin. L'année suivante le programme était annulé. La dernière moto Française c'était une 250 financé et conçu par Pernod (oui le pastis Marseillais) dés sa première saison notre actuel président de la Fédé Jacques Bolle a remporté une victoire aux pays des Roastbeefs. L'année suivante comme en 125 le programme était annulé. La France je suis d'accord a un potentiel énorme, le problème c'est qu’on n’a pas beaucoup l'occasion de s'exprimer alors par pitié arrêtez de critiquer les teams,  les motoristes Français soutenez le soyez tout simplement FRANCAIS  

Par Anonyme

 Une info pour les jeunes, un certain Angel Nieto remportait chaque année le championnat du monde 125, 13 ou 14 fois je crois. Chez MBK il y avait un ingénieur au nom de Bidalot, il rêvait de construire une moto bécane de course, sa direction farouchement contre ne voulait rien entendre, après bien de palabres on lui a cédé une petite surface pour qu'il bricole.... Dés sa première saison la Moto bécane a terminé vice champion du monde derrière Angel Nieto avec comme pilote Guy Bertin. L'année suivante le programme était annulé. La dernière moto Française c'était une 250 financé et conçu par Pernod (oui le pastis Marseillais) dés sa première saison notre actuel président de la Fédé Jacques Bolle a remporté une victoire aux pays des Roastbeefs. L'année suivante comme en 125 le programme était annulé. La France je suis d'accord a un potentiel énorme, le problème c'est qu’on n’a pas beaucoup l'occasion de s'exprimer alors par pitié arrêtez de critiquer les teams,  les motoristes Français soutenez le soyez tout simplement FRANCAIS  

Par Anonyme

   Souvenir, que des paroles rentre chez toi Michael     Kawasaki se dit prêt à jouer le titre en 2009 ! Paris - 8/1/2008. Equipe d'usine à part entière depuis 2007, la structure gérée par le belge Michaël Bartholémy est progressivement montée en puissance : retour sur les hauts et les bas de l'équipe Kawasaki en MotoGP, avec un avenir annoncé triomphant en 2008...

Par Anonyme

 Vive les Frenchies...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire