Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Kawasaki: Le statut de cancre comme seul bilan

Dans Moto / Sport

Moto GP - Kawasaki: Le statut de cancre comme seul bilan

Ce n'est rien de dire que la totalité de la saison 2008 a été catastrophique pour une marque Kawasaki qui a connu la désillusion en mondial Supersport, l'anonymat en mondial Superbike, coiffé le bonnet d'âne en Moto GP alors qu'en Endurance, quelques accessits ont à peine sauvé l'honneur. Parmi le gratin des Grands Prix, les verts se sont retrouvés la tête à l'envers puisque plutôt que de progresser à chaque saison, les tenants du Ninja ont donné l'impression de prendre obstinément le chemin exactement contraire.


Une conjoncture en complet décalage avec l'excellente position du constructeur sur le marché et que Michaël Bartholemy résume simplement: « L'année a été difficile. Peut-être la plus difficile depuis mon arrivée chez Kawasaki en Moto GP. » Et il tente d'expliquer: « Nos attentes étaient très élevées. Nous avions John Hopkins qui venait de terminer quatrième du championnat, puis il s'est blessé en chutant à Phillip Island, ce qui nous a retardés de deux mois, et nous n'étions pas vraiment prêts pour les premières courses. Anthony West a aussi eu plus de difficultés que nous le pensions, parce qu'il avait fait quelques bonnes courses en 2007. »


Moto GP - Kawasaki: Le statut de cancre comme seul bilan


« Hopkins a fréquemment été blessé au cours de l'année, et a notamment souffert d'un problème de jambe à Assen, qui l'a ensuite empêché de participer aux trois courses suivantes, ce qui a considérablement freiné sa progression en 2008. De même, ça a été dur de voir Anthony souffrir. J'avais eu l'idée de le garder dans le team en 2008, nous avions eu de bons résultats, et cette année a finalement été très dure pour lui. »


A présent, il est urgent de tourner la page: « Nous savons dans quels domaines nous nous sommes trompés, ce que nous pouvons apprendre et ce que nous devons améliorer. Nous ne sommes pas là pour terminer dix-huitième au championnat. » Une toute nouvelle moto et un Melandri revanchard ne seront sans doute pas de trop pour sortir le blason de l'ornière. Dans les autres catégories, les changements stratégiques n'ont également pas manqué. Espérons pour Akashi qu'ils se révèlent plus heureux que les précédents.


Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Ce n'est pas Melandri qui va sauver la baraque. Incapable de mettre une machine au point, Il va vite quand les autres ont déjà réalisé la travail. Alors comme chez kawa, il n'y a personne Les conflits ne vont pas tarder à arriver

Par Anonyme

RDP ne peut plus... il passe pilote chez Dainese pour tester l'efficacité des combinaisons...

Par Anonyme

oui mais au moins RDP a fait une meilleur saison sur la kawa l annee derniere

Par Anonyme

L'avantage est que l'an prochain ne sera que meilleur

Par Anonyme

A ma connaissance, les 4 engagements ( SBK,SS,GP, Endurance) sont gérées par 4 équipes différentes. Elles sont peut-être en partie responsables d'erreurs (gestion humaine chez Bartholemy, gestion technique chez PSG), mais le point commun est le simple fait que le matériel est founi par l'usine. C'est peut-être là qu'il faut chercher la vraie source des problèmes. Mais avant que des japonais reconnaissent s'être trompés...

Par Anonyme

... gérés... sorry

Par Anonyme

On peut bien imaginer toute sorte de changements stratégiques, je ne pense pas que le problème soit là.       Pour avoir de bons résultats, il faut plusieurs éléments : de bons pilotes, une bonne moto, un bon team et accessoirement un peu de chance.    Le problème est que nous n'avons pas tous la même notion de ce qu'est un bon pilote ou une bonne moto.    Kawasaki a misé sur des pilotes rapides et une toute nouvelle moto.... On a vu avec Hopkins cette année que la rapidité ne sert à rien avec une moto pas au point, et pour ce qui est de la nouvelle moto, ça sera la surprise... J'ai toutefois de gros doutes, j'imagine pas Kawa nous pondre une moto au dessus du lot, juste en claquant des doigts.      Les problèmes rencontrés dans toutes les disciplines par Kawa ne sont pas le fait du hasard, et il semble que ce soit un mal profond, pas seulement un problème de gestion de team.

Par Anonyme

Melandri que la force soit avec toi

Par Anonyme

Apprendre a rouler chez les verts tu devras

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire