Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP: L'année dernière, en Chine

Dans Moto / Sport

Moto GP: L'année dernière, en Chine

L'année dernière, le Grand Prix de Chine consacrait un jeune pilote, qui, à sa quatrième participation dans une épreuve de la catégorie reine, remportait sa première victoire après avoir conquis la pole. Dani Pedrosa en effet, ouvrait son compteur sur un tracé de Shanghai qu'il n'affectionne pourtant pas. Cette fois, il devra quand même compter sur lui pour refaire un retard au championnat qui s'est creusé depuis sa mésaventure turque.


Son second, à l'époque, avait été un Nicky Hayden qui menait la saison devant Capirossi. Un Capirossi qui n'avait fini que huitième sur une Ducati dont on attend cette fois monts et merveilles. Rossi, quant à lui, avait abandonné, se débattant déjà, avec ses pneus, mais aussi le sort et une M.1 rétive, dont l'honneur avait été sauvé par un Edwards qui montait sur un podium enlevé au nez et à la barbe d'Hopkins.


Moto GP: L'année dernière, en Chine


Cette fois, les Suzuki comptent bien se placer sur l'estrade. La GSV-R a le potentiel pour ce faire et le team d'Hamamatsu n'en peut plus d'attendre la conquête de ces marches sacrées.


« Hopper » et Vermeulen ont clairement pour mission de concrétiser en résultat significatif toutes les bonnes dispositions entrevues depuis la mise en application du nouveau règlement 800 cc. Mais ils sont loin d'être les seuls dans ce cas. L'autre inconnue reste la météo, une météo qui avait remis en selle O.J, en 2005.


Moto GP: L'année dernière, en Chine


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire