Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP: L'avenir des catégories intermédiaires ne préoccupe guère

Dans Moto / Sport

Moto GP: L'avenir des catégories intermédiaires ne préoccupe guère

Si les énergies sont actuellement focalisées sur l'histoire du manufacturier unique, il est des décisions majeures qui ont été prises par les constructeurs pour ce qui est du reste des catégories évoluant dans l'ombre du Moto GP, et même à part depuis la récente réorganisation du paddock. Il s'agît du reste du package de l'univers des Grands Prix, d'où sortent les champions de demain. Du moins jusque là, car au regard de la manière dont il est considéré, il y a de quoi se poser des questions. Ce qui ne semble pourtant pas toucher la Dorna.


La question majeure d'avenir est: quid des 125 et 250 deux temps à court terme? D'une philosophie de plus en plus en marge d'un marché de la moto ayant adopté le quatre temps, tous ont conscience que la formule doit changer.


Moto GP: L'avenir des catégories intermédiaires ne préoccupe guère


Les idées de quatre temps 400 ou 600 cc ont été avancées avec une échéance à deux ou trois saisons, mais il semblerait que ces optiques aient fait long feu. Pourquoi ? Parce que les constructeurs japonais ne sont plus intéressés, focalisés qu'ils sont à optimiser leur participation à un Moto GP où ils viennent de se faire vertement tancer par une marque européenne. Par ailleurs, le Superbike est entré définitivement dans les politiques sportives des fabricants faisant de cette autre compétition un véritable concurrent gênant pour la Dorna.


Du coup, les dernières nouvelles font état d'une stabilité technique des 125 jusqu'en 2014, pas moins, alors que les 250 se verraient disparaître fin 2010 pour des quatre temps qui seraient définis à la fin de la saison 2008, pour l'exercice 2011.


Moto GP: L'avenir des catégories intermédiaires ne préoccupe guère


Le groupe Piaggio et accessoirement KTM peuvent donc imaginer étoffer leur palmarès pendant encore un bout de temps. Ceci dit, c'est aussi une forme de fragilisation du milieu tandis qu'il risque d'y avoir de plus en plus de décalage entre ces catégories et le marché. On a beau dire, les assises du Moto GP ne sont pas aussi solides qu'elles pourraient paraître de prime abord.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

SI si elles preoccupent , mais rien ne sert de donner son avis , la decision se fera comme toujours entre 2 ou 3 personnes (et joué d avance ) ...l argent....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire