Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP : La 125 lui permet de compter un constructeur de plus

Dans Moto / Sport

Moto GP : La 125 lui permet de compter un constructeur de plus

Le mondial Superbike s'approche tranquillement des trente engagés qui prétendront régulièrement à se positionner sur une grille de départ qui sera, en plus, agrémentée d'invités. Le même Superbike peut également se targuer d'avoir attiré dans ses filets deux constructeurs majeurs européens, BMW et Aprilia, si bien que lorsque la comparaison se fait avec le monde des Grands Prix, c'est ce dernier qui fait paradoxalement figure de parent pauvre. Il ne peut en effet opposer qu'une moto supplémentaire dans sa catégorie reine, grâce à la bonne volonté de Ducati, comme évolution significative d'une saison à l'autre.


Mais il peut aussi avancer l'arrivée d'un constructeur. Ironie du sort, c'est grâce à sa discipline la plus petite qu'il peut sauver les apparences. Son GP125, en effet, voit une nouvelle aventure chinoise débuter sous le nom de Maxtra. Et à la lecture de la constitution de ses éléments, on ne peut que constater que cette démarche se veut bien plus ambitieuse que celle de Loncin.


Moto GP : La 125 lui permet de compter un constructeur de plus


Jugez-en: John Surtees en chef d'orchestre, Jan Witteveen, soit celui dont on donne la paternité du moteur culbuté, en sorcier mécanique, Ranseder comme pilote ou encore un certain Trevor Morris, mécanicien d'expérience qui a travaillé avec Yuki Takahashi et Nicky Hayden. La liste n'est pas exhaustive.


A Valence, la nouvelle moto s'est montrée et a abattu quelques 90 tours riches d'enseignement: « La moto a été fiable et c'était important » a déclaré Witteveen. « J'ai été impressionné par l'attitude du pilote qui nous a permis de récolter de précieuses informations, et nous allons à présent les étudier. » « Je pense que nous savons désormais dans quel sens travailler, et connaissons la charge de travail qui nous attend » confirmait le pilote autrichien, qui, comme son écurie, a pris ses quartier en Angleterre.


Mots clés :

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

quoi  witteveen  sorcier du moteur culbute!! moi je le connaisais surtout pour ses preparation sur les moteurs 2 temps (entre autre aprilia )  comme quoi on en apprend tous les jours!!

Par Anonyme

En effet tuono42, d'ailleurs il ne sagit pas d'un moteur culbuté, mais bien d'un moteur 2 temps dont la particularité est d'être renversé, cullasse vers le bas... Je "pencherais" donc pour une traduction hazardeuse... Quant a l'equipe Loncin, rappelons qu'il s'agit de la poursuite de l'aventure Malaguti.

Par Anonyme

Witteveen a fait ses débuts chez Sachs

Par Anonyme

c est tout de meme étonnant que l on ai pas eu un chrono a se mettre sous la dent en 2 jours de test pour le Team chinois !!???

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire