Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Moto GP - Laguna Seca D.1: Gibernau commence à se demander ce qu'il fait là

Dans Moto / Sport

Moto GP - Laguna Seca D.1: Gibernau commence à se demander ce qu'il fait là

A pratiquement mi-saison, que peut-on dire du retour de Sete Gibernau parmi l'élite des Grands Prix ? Pas grand chose hélas, si ce n'est une clavicule toujours aussi fragile qui lui a fait rater deux rendez-vous et jamais un classement dans les dix premiers, tant en course qu'en qualification. Et ce n'est pas la quinzième position, sur dix sept, signée à l'issue de la première séance d'essai à Laguna Seca, qui annonce des lendemains qui chantent. Certes, la GP9 n'est pas une moto facile, mais elle faisait partie du contrat, de ce retour qui n'a donc toujours pas eu lieu.


Une conjoncture qui commence d'ailleurs à peser sur les frêles épaules de l'Espagnol: « Je dois admettre qu'après avoir occupé le haut du tableau pendant tant d'années, se retrouver ainsi n'est jamais facile pour garder sa motivation intacte » lâche « c'était ». « J'étais septique en arrivant ici car je n'ai jamais vraiment brillé sur cette piste. »


Moto GP - Laguna Seca D.1: Gibernau commence à se demander ce qu'il fait là


« Maintenant, j'ai commencé à prendre du plaisir dans certains virages lors de la première séance, à me sentir mieux avec la moto. Nous pouvons donc nous améliorer. L'équipe travaille très dur pour obtenir des résultats, et elle les mérite."  Comme quoi il y en a au moins qui sont motivés par l'aventure.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire